Céline Dion à Charles Aznavour

image_pdfimage_print

Monsieur Charles,

« Hier encore » , les scènes du monde entier étaient pour vous « la bohème » que vous avez tant aimée.

Vous, fils d’Arménie devenu Ambassadeur des « plaisirs démodés » , vos chansons d’Or ont fait rêver des générations de romantiques.

« Et pourtant » … « Comme ils disent » …

« Il faut savoir » quitter la table, mais l’amour qu’on vous porte ne sera jamais desservi.

Vous resterez toujours « For me Formidable. »

Respect et condoléances à votre famille.

Céline xx…

image_pdfimage_print
Suivez-nous !

Similar items