En visite en Turquie , Sergueï Lavrov donne une leçon de stratégie à l’administration Trump

«Je suis certain qu'un abus grave du dollar en tant que monnaie de réserve mondiale peut se traduire par l'affaiblissement et la diminution de son rôle, de plus en plus de pays, même ceux qui ne sont pas touchés par les sanctions américaines, décidant de réduire son utilisation et de miser sur des partenaires plus fiables», a prévenu le ministre russe des Affaires étrangères  Sergueï Lavrov.

Auparavant, le président russe Vladimir Poutine avait déclaré lors de la conférence presse à l'issue du 10ème sommet des Brics que les restrictions frappant les opérations effectuées en dollars avaient sapé la confiance en cette devise. Il avait qualifié ces restrictions de «grande erreur stratégique» .

 




Marc Artinian , avocat, explique les nouvelles mesures pour traquer les comptes à l’étranger

banqueMarc Artinian, avocat au barreau de Paris, dont le cabinet conseille notamment les particuliers qui ont un compte à l'étranger explique les mesures qui ont été prises pour traquer les comptes à l'étranger

"Cela va devenir de plus en plus compliqué. Au sein de l'Union européenne, à partir du 1er janvier 2017, l’échange automatique d’informations, qui portait depuis le 1er janvier 2015 principalement sur les intérêts et produits d’assurance-vie, va être étendu à l’ensemble des informations (soldes, intérêts, dividendes, produits de cession d’actifs…). Surtout, ce même échange automatique des données va être progressivement déployé dans près d'une centaine de pays, dont certains pourtant réputés pour leur opacité. Cela concernera, à partir de septembre 2017, une cinquantaine de pays dont les Iles vierges britanniques, le Liechtenstein, la Barbade, Jersey, les Bermudes, les Iles Caïman… Et plus d'une trentaine, dont la Suisse, la Russie, Monaco, la Grenade, Israël… suivront en septembre 2018. Cela signifie, si ces engagements sont bien respectés, que l'administration fiscale française pourra bientôt tracer toutes les sommes logées par les ressortissants tricolores dans ces pays…"

source : Capital




Pour le président Obama , la priorité 2016 est la lutte contre les armes à feu

obaA la presque fin de son 2ème mandat, le  président américain  Barack Obama s'est fixé vendredi 1er janvier pour 2016, la lutte contre les armes à feu.

Depuis  janvier 2009, le président veut durcir la législation. Mais le Congrès (où le Sénat et la Chambre des députés sont à majorité républicaine) s'y oppose  pour cause de lobbying intensif de la NRA (marchands d'armes).  270 millions d'armes sont en circulation aux Etats-Unis (pays développé avec le taux le plus élevé d'armes à feu par habitant).

Le chef d'Etat américain veut absolument régler cet échec de ses 2 mandats qui l'exaspère. Chaque jour aux Etats-Unis environ 90 personnes trouvent la mort par balle.

Il va saisir la ministre de la Justice Loretta Lynch pour envisager les "options" possibles.

Les services de la présidence travaillent depuis des semaines à contourner l'obstacle du Congrès en utilisant la voie réglementaire. Le président a signé les 23 décrets généralisant l'obligation de contrôles d'antécédents judiciaires et psychiatriques avant toute vente d'arme. Cet objectif à minima ,soutenu par une majorité de la population, s'était révélé  inatteignable jusqu'à maintenant.

Mais le président Obama, qui a réussi dans le refonte de l'assurance-maladie , devrait faire de la réduction des armes le challenge final de sa présidence.

sources : conférence de presse du président, experts des armes à feu




21,5 millions Américains ont été piratés

pirateLes pirates qui avaient hacké une base de données de fonctionnaires US ont pris les informations d'environ 21,5 millions d'Américains, inclus les épouses et les enfants de ces employés .

Parmi eux, 19,7 millions sont des employés ayant eu une vérification de leurs antécédents  judiciaires, par le gouvernement, et 1,8 million sont des épouses , les enfants ou les personnes qui habitent avec ces employés.

source : responsables américins