C’est “Open Society Foundation”de Georges Soros qui aurait financé les “Panama Papers”

image_pdfimage_print

sans-titre (5)Le lanceur d'alarme "anonyme" des "Panama Papers" l'a fourni à la Süddeutsche Zeitung  quotidien d’un géant médiatique allemand, Süddeutscher Verlag, (Suisse, Autriche, Europe centrale et de l’Est) .

Les documents viennent d’une firme panaméenne, Mossack Fonseca, et dénoncent des personnalités célèbres comme fraudeurs fiscaux. Des centaines de journalistes de tous pays auraient collaboré à l’étude de ces documents, pour une association américaine (d'où l'absence de noms américains dans les Panama Papers) :  ICIJ,  " International Consortium of Investigative Journalists".

L’association de "journalistes d'investigation" dit que son travail est gratuit mais le site de l’association dans sa rubrique « Our Supporters » donne ses "supporteurs" :

l'un d'eux est l' OCCRP,« The Organized Crime and Corruption Reporting Project »,  réseau de journalistes d’investigation à travers l’Europe de l’Est et l’Asie centrale (d’où l'envoi à la Süddeutsche Zeitung).

Et qui financerait cette « false flag attack »( "attaque sous fausse bannière" de gouvernements) appelée « Panama Papers » ? ce serait Open Society Foundation (Fondation de la Société Ouverte) de George Soros.

Bloomberg  l'avait divulgué en janvier 2016 : le pays offshore financier le plus important au monde est les États-Unis d’Amérique…

source :boulevard voltaire

————————————————————————-

Georges Soros :

Archétype du spéculateur et prophète du «post-capitalisme», le financier et philosophe George Soros est à la fois craint et adulé. Responsable de krachs boursiers et mécène dans une cinquantaine de pays, il détient aujourd’hui une fortune évaluée à sept milliards de dollars et se propose de financer les campagnes contre George W. Bush alors même qu’il sauva Junior de la faillite en 1990 et continue à travailler avec son père au sein du Carlyle Group. Actif dans de nombreux changements de régime, il est accusé d’être un paravent de la CIA.

source :bvoltaire.fr

image_pdfimage_print
Suivez-nous !