jeudi 26 novembre 2020 - 01:47 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Beyrouth : Zokak el Blat

Le 22/08/2020 | Par | Catégorie: TOURISME



image_pdfimage_print

 

 
 
 

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zokak el-Blat
Zokak el-Blat
Administration
Pays Drapeau du Liban Liban
Ville Beyrouth
Géographie
Coordonnées 33° 53′ 32″ nord, 35° 29′ 54″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Liban
Voir sur la carte administrative du Liban

 

City locator 14.svg
Zokak el-Blat

 

 

 

 

 

Zokak el-Blat (en arabe : زقاق البلاط, ce qui signifie « allée pavée ») est un quartier au sud-ouest du centre-ville de Beyrouth. Les Beyrouthins l'appellent aussi familièrement el-Batrakié, ce qui signifie « le Patriarcat », car le siège métropolitain grec-catholique de Beyrouth se situe dans le quartier1. On y trouve aussi le grand sérail, résidence du Premier Ministre libanais, ou encore les palais Heneiné et Ziadé2 et le musée Mouawad, ancienne demeure d'Henri Pharaon, qui abrite ses collections.

Histoire

 

 

Le palais Ziadé.

 

 

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, Beyrouth connaît une croissance rapide et l'urbanisation déborde des anciens remparts, tandis que des familles fortunées construisent des villas sur les pentes des collines environnantes, comme Achrafieh, Qantari et Moussaytbé3,4.

En 1832, Beyrouth est occupée par les troupes d'Ibrahim Pacha. Les nouvelles autorités égyptiennes entreprennent de grands travaux d'urbanisme et d'assainissement. Le gouverneur de Beyrouth, le Circassien Mahmoud Naami Bey, ordonne de faire paver les rues même au-delà des murs. La voie s'étendant vers le sud-ouest au-delà des remparts dans le nouveau quartier de la colline Qantari est appelée Zokak el-Blat (allée pavée), donnant son nom au quartier5.

Références

  1. (ar) زقاق البلاط [archive], yabeyrouth.com
  2. Le Petit Futé (lire en ligne [archive])
  3. (en) ÖZTÜRK, PELİN KİHTİR, « Urban transformation of ottoman port cities in the nineteenth century: Change from ottoman Beirut to French mandatory Beirut » [archive], sur Thesis submitted to the graduate school of social sciences of Middle East technical university, Middle East Technical University, (consulté le 9 février 2013)
  4. Kassir, Samir et M. B. DeBevoise, Beirut, University of California Press, (ISBN 0520256689)
  5. (ar) Samir Kassir, تاريخ بيروت, Dar An-Nahar, 2006, Beyrouth

 

source : wikipedia

 



Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !