dimanche 05 juillet 2020 - 18:08 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Louise Simone : 2019

Le 20/02/2019 | Par | Catégorie: ARCHIVES



image_pdfimage_print
Messes en mémoire de Louise Manoogian Simone

 

 

 

 

 

 

 

Louise Manoogian Simone est décédée à l’âge de 85 ans le 18 février 2019,

Elle a consacré sa vie à la philanthropie et à la promotion de la culture et du patrimoine arméniens.

 

Louise est née à Détroit, Michigan, de Alex et Marie Manoogian (prononcer Manouguian). Son père, Alex, un immigré arménien qui a quitté la Turquie après le génocide arménien, a mis au point le robinet à une main Delta et est devenu l’un des industriels américains & fondateur de la société MASCO.

Une fois riche Alex Manoogian a travaillé pour le peuple arménien dans le monde entier.

Louise a hérité de la passion de ses parents pour les Arméniens . Elle a siégé au conseil d'administration de l'Union générale arménienne de bienfaisance (UGAB/AGBU), la plus grande organisation à but non lucratif , d'activités éducatives et culturelles. et de programmes humanitaires à travers le monde. En 1982, Louise fait son premier voyage en Arménie, en république soviétique.

Elle y retourne avec d'autres pour des documentaires et apporter ses contributions . Son frère, Richard Manoogian (prononcer Manouguian), l’accompagne dans plusieurs projets en Arménie.

En 1988, après le tremblement de terre faisant 25 000 morts, des blessés et des sans-abri, Louise est à bord du premier avion-cargo américain avec des fournitures et des équipes de secours pour la zone sinistrée. Elle dirige les secours pour le compte de l'UGAB.

En 1989, Louise est élue présidente internationale de l'UGAB. Elle dirige des opérations dans 31 pays et 74 villes et supervise la construction et le financement d'écoles, d'églises, de programmes de scouts et de services pour les Arméniens du monde .

Elle ouvre un bureau à Erevan, et lorsque l'Arménie devient indépendante ,se concentre sur la reconstruction du pays.

Elle est la principale bienfaitrice de l'Université américaine d'Arménie à Erevan., et aussi de l'Orchestre Philharmonique d'Arménie . C'est à cette occasion que je la rencontre avec le chef d'ochestre Loris Tjeknavorian, au Grand Hotel à Paris . C'est une femme intelligente , spirituelle, qui aime rire.

Louise prend sa retraite en 2002 .

Elle poursuit ses actions caritatives avec la Fondation Manoogian Simone, en reconstruisant et en entretenant des hôpitaux, des écoles, des centres pour enfants, des activités culturelles et des monuments historiques.

Louise aide aussi l'Université du Michigan , la Wayne State University et le Detroit Institute of Arts , des musées et des institutions culturelles, l'Université du Michigan, la Wayne State University et le Detroit Institute of Arts. Elle reçoit de nombreux honneurs , dont la médaille d'honneur d'Ellis Island.

Elle laisse un frère, trois enfants et deux petits-enfants.

En lieu de fleurs, des dons peuvent être faits à l’Université américaine d’Arménie (Société de l’Université américaine d’Arménie, 1000 Broadway, Ste. 280 Oakland, CA 94607, USA) , ou encore aux institutions de l'UGAB / AGBU à travers le monde entier.



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !