samedi 19 octobre 2019 - 09:57 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Commémoration du génocide des arméniens ce samedi 23 avril à Paris

Le 21/04/2016 | Par | Catégorie: ARCHIVES



image_pdfimage_print

Commémoration du génocide des arméniens ce samedi 23 avril 2016 à Paris

Commémoration du génocide des arméniens ce samedi 23 avril 2016 à Paris

ANACRA - Anciens Combattants Arméniens

L'Association Nationale des Anciens Combattants et Résistants Arméniens

serait honoré de votre présence à la cérémonie

en hommage aux Arméniens morts pour la France et pour

la Commémoration du 101ème anniversaire du génocide des Arméniens en 1915

Samedi 23 avril 2016

À 18h00 :

Grand défilé sur les Champs-Élysées à partir de la rue Balzac avec en tête de cortège, la musique militaire, les scouts et les écoles

À 18h30 :

Ravivage de la Flamme du Soldat Inconnu sous l'Arc de triomphe

en présence de :

S.E.M. Viguen TCHITETCHIAN, Ambassadeur d'Arménie en France,

S.E.Mgr Vahan HOVHANESSIAN, Primat du Diocèse de l'Église Apostolique Arménienne,

et de nombreux élus et délégations étrangères.

Confirmation des personnalités à effectuer :

M. Antoine BAGDIKIAN par courrier au 1, avenue Mirabeau -78000 Versailles

M. Daniel ARTINIAN à l'adresse d.artinian19 (at) gmail.com

M. Minas MELKONIAN au 06 19 29 85 36


Un peu d'Histoire :

1894 – 1896 :

Les premières exactions du Sultan Abdul Hamid, excédé par les pressions occidentales qui souhaitaient que l'Empire ottoman adoptât des réformes pour améliorer le sort lamentable des populations chrétiennes, firent 300 000 victimes arméniennes. Toute la classe politique française s'insurgea contre cette élimination brutale : Jean Jaurès, Anatole France, Georges Clémenceau, Francis de Préssensé, George Duhamel, et tant d'autres, qui qualifièrent le sultan de "Grand Saigneur" ou de "Sultan rouge". Ce fut la première étape du désastre des Arméniens.

1909 :

Un gouvernement ottoman appelé "Jeunes Turcs", renversa le sultan sanguinaire et suscita l'émotion et l'espoir des Chrétiens de l'Empire ottoman. Mais en 1909, la rage nationaliste se développa de nouveau et ce gouvernement déclencha les massacres d'Adana qui firent 30 000 victimes. Ce fut la deuxième étapede l'élimination des Arméniens.

24 avril 1915 :

Profitant du chaos de la première guerre mondiale, un plan dûment ourdi par Talaat Pacha (ministre de l'Intérieur), Enver Pacha (ministre de la Guerre) et Djemal Pacha (ministre de la Marine) entraîna l'élimination, dans la nuit du 24 avril 1915, des 600 intellectuels d'Istanbul, puis l'assassinat des hommes par petits groupes, séparés de leur famille, et enfin la déportation et le massacre programmés des populations restantes composées de femmes, d'enfants et de vieillards. C'est ainsi que disparurent dans la phase ultime du génocide, 1 500 000 Arméniens, 300 000 Grecs Pontiques, 250 000 Assyro-Chaldéens et 100 000 Syriaques chrétiens. Après ces différentes phases de l'élimination, la population chrétienne de 30% dans les années 1915, est passée à 0.01% dans la Turquie actuelle !

Les survivants et leurs descendants commémorent le 1er génocide du XXème siècle.

Télécharger l'invitation au format PDF en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous :

Invitation pour la commémoration du génocide des arméniens à Paris au format PDF



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !