Le président Henri de Castries quitte Axa (qui avait versé 25 millions de $ aux descendants du génocide des Arméniens et des Grecs pontiques)


sans-titreEtre l'un des patrons les mieux payés du Cac 40 assure de pouvoir bénéficier d'une retraite plus que confortable. Entré en 1989 dans l'entreprise, Henri de Castries a  17 années d'ancienneté en tant que cadre dirigeant d'Axa et 27 dans le groupe . Du coup, sa pension atteindra 40 % de la rémunération moyenne des cinq dernières années. En se basant sur la situation actuelle, Henri de Castries toucherait une retraite de près de 1,2 million d'euros par an.
Société : Axa
Fonction : Président du directoire
Age : 61
Pension de retraite prévue : 1,2 million d'euros par an

source : Les Echos