mardi 21 janvier 2020 - 09:11 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Le joyau d’Alep , l’Hotel le Baron , est en danger

Le 14/11/2012 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

   C'est en s'arretant a Alep , sur son chemin vers Jerusalem , qu'Armen Mazloumian , prend conscience du manque d'hotel de luxe pour accueillir les voyageurs , on ne disait pas encore touristes, du monde entier, qui transitaient par la Syrie .

Il decide alors de construire un premier hotel , l'Ararat. Puis en 1909 il construit le premier etage du Baron , suivi en 1911, d'un second etage .Les espions britanniques y sejournent , comme Lawrence d'Arabie, puis les chefs d'Etat : Le general Charles de Gaulle y occupera la suite

presidentielle.                                                                                                                                                                                     La romanciere

Agatha Cristie y trouve l'inspiration de son "Crime de l'Orient Express".

Le milliardaire Rockefeller fait des affaires.

Krikor Zohrab, ecrivain avant ,qu'il ne disparaisse, victime du Genocide. 

Gamal Abdel Nasser, & meme Kemal Ataturk y sejournent, de meme que M&Mme

Theodore Roosevelt. Puls pres de nous Julie Christie , Charles Lidbergh & Youri Gagarine.

Pendant le mandat francais, la rue Baron devient rue du General Gouraud, pour etre rebaptisee rue Baron lors de l'independance Syrienne.

Aujourd'hui le hall & le lobby sont fermes : le petit-fils Armen Mazloumian est age & malade : il ne peut plus monter jusqu'au premier etage . Son pere Coco, l'homme qui a fait du Baron l'un des hotels les plus charmants du Moyen Orient ,est mort. Sa mere Sally a 92 ans : en 1945, jeune & belle, elle a fui Londres sous les bombes nazies,  pour ce pays   , la Syrie, ou elle n'aurait jamais cru revivre le meme cauchemar .

Le premier etage est calme & silencieux : c'est la que s'etaient refugies des milliers d'Armeniens fuyant le Genocide.

Les troupes loyalistes protegent la rue & l'hotel , mais ne peuvent empecher les explosions de grenades ou de bombes. Les vitres ont ete brisees.

Armen Mazloumian cherche du bois pour barricader les fenetres & proteger les vitres existantes. Il s'inquiete aussi du fuel qu'il lui faudrait pour passer l'hiver. & tous les jours  il cherche le rare commercant ouvert , pour acheter quelque nourriture.

C'est aujourd'hui le quotidien d'Armen Mazloumian , Armenien  d'Alep.

L'hotel Le Baron est a peu pres intact  mais pour combien de temps encore ?                                                                                                                                                                                                            Le salon du Baron quand il faisait bon vivre a Alep



Tags: , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !