samedi 17 novembre 2018 - 06:39 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

L’ex-directrice de cabinet de Patrick Devedjian , Marie-Célie Guillaume, doit absolument attirer les entreprises « brexiteuses »

Le 10/07/2018 | Par | Catégorie: ÉCONOMIE



image_pdfimage_print

L'ex-directrice de cabinet de Patrick Devedjian, auteure de "Le Monarque , son fief, son fils" , Marie-Célie Guillaume , directrice générale de La Défense, la plus grande zone d'affaires d'Europe, implantée à l'ouest de Paris depuis soixante ans, espère attirer le plus possible d'entreprises partant avec le Brexit et veut se distinguer de ses grandes rivales, Francfort en Allemagne et Amsterdam aux Pays-Bas.

La Grande-Bretagne doit quitter l'Union européenne le 29 mars 2019 et les entreprises prospectent dans les grandes villes européennes pour y déménager leur siège londonien. Parmi les atouts de la Défense il y a la qualité de vie à la française, que défend Marie-Célie Guillaume : une vie “comparable à celle de Londres” avec, en plus, la gratuité de l'éducation, du système de santé, les facilités de transport, où quatre gares viendront à l'avenir compléter les deux qui existent déjà. En 2017 La Défense arrivait en quatrième position d'attractivité, derrière la City londonienne, Midtown (New York) et Marunouchi (Tokyo).

Le site est vieillissant. Son avenir est freiné par sa gestion, entre les intérêts de l'Etat et ceux des communes sur lesquelles il a été construit.Les collectivités locales ont récupéré un pouvoir d'initiative. Marie-Célie Guillaume  a déjà installé ses 240 collaborateurs sur trois étages de la tour Cœur de Défense.

Elle doit maintenant faire financer la rénovation de La Défense.

source :   EY-Uli (Urban Land Institute)

 

     



    Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
    Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !