1

La Fédération Française des Échecs et l’association Bonheur Retrouvé organisent un événement exceptionnel pour « La Paix au Caucase »

FFE - Fédération Française des EchecsLa FFE et l'association Bonheur Retrouvé au château d'Asnières

La Fédération Française des Echecs organise en exclusivité avec l'association Bonheur Retrouvé un tournoi amical entre l'équipe de France et de Caucase.

Rencontre prévue au Château d'Asnières-sur-Seine sur le thème

"LA PAIX AU CAUCASE"

Château d'Asnières-sur-Seine

Samedi 27 octobre 2018

de 15h00 à 17h00

89, rue du Château

92600 Asnières-sur-Seine

Brève histoire du Château d'Asnières-sur-Seine

Cette jolie demeure construite au milieu du XVIIIe siècle a été décorée et aménagée dans le style rocaille parisien et avec le goût de la perfection.

Architecture royale

En janvier 1750, le marquis de Voyer acquiert une grande maison de campagne avec ses dépendances et ses jardins. Le château fut édifié de 1750 à 1752, sur les fondations de cette maison d'après les plans de Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne, architecte du Roi. Le château d’Asnières est une oeuvre significative et typique du XVIIIe siècle ; la chambre du marquis en conserve ses caractéristiques et les deux escaliers principaux sont dotés de très belles rampes en ferronnerie de cette époque.

Un domaine autrefois dédié à l'élevage des chevaux

Quand le marquis de Voyer est nommé directeur général des Haras de France, il se doit d’abriter les meilleurs éléments de la race chevaline. Son domaine s’étire alors de l’actuel pont de Clichy à celui d’Asnières et comprend divers jardins, de grandes écuries et un manège à ciel ouvert. En 1769, le marquis, endetté, se sépare du château déjà dépouillé de ses meubles. Depuis, plusieurs propriétaires se sont succédé jusqu'en 1992, année durant laquelle la Ville d'Asnières-sur-Seine l’acquiert définitivement et entreprend diverses campagnes de restauration. Aujourd'hui, un monumental bronze représentant un cheval cabré trône dans la cour du château et rappelle le passé équestre de ce lieu.

Sources et liens connexes :

Asnières-sur-Seine

Tourisme des Hauts-de-Seine




L’association « Bonheur Retrouvé » organise un CONCERT DE BIENFAISANCE ce 10 février 2017 à Fresnes

CONCERT  DE  BIENFAISANCE au profit des familles des soldats tués à ARTSAKH

L'Association  "Bonheur  Retrouvé"

organise un

CONCERT DE BIENFAISANCE

Au profit des familles des soldats tués à ARTSAKH en AVRIL 2016

Dans le programme :

Chants arméniens :

Grigor MIRZOYAN

Samson PANYAN

Pièce théâtrale :

Arminé  GABRIELYAN et le groupe de jeunes artistes

Vendredi 10 février 2017

à 20h00

Ferme de Cotinville

41, rue Maurice TENINE

94260 FRESNES

Tél.: 09 50 99 09 79 ou au 06 28 45 11 10

Télécharger l'affiche au format PDF en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous :

CONCERT DE BIENFAISANCE au profit des familles des soldats tués à ARTSAKH

Sources :

Association Bonheur Retrouve




L’Association « Bonheur Retrouvé » présente des concerts de Charité dans toute la France

Concert de charité par l'association Bonheur Retrouvé

 

L’Association « Bonheur Retrouvé » en collaboration de Newspress.am et Artak Tadevosyan, organise un concert de charité au profit des enfants handicapés d’Arménie.

Les concerts dans plusieurs villes de France:

  • Rennes le 20 septembre – 6 rue des alliés – 35000 Rennes
  • Lyon le 24 septembre à l'Espace Garbis Manoukian – 40 rue d'Arménie – 69003 Lyon
  • Valence ce 27 septembre 2016 à 20h30

« Salle La Valentine »

11, Allée Copernic

26500 Bourg-Lès-Valence

 

  • Marseille ce 29 septembre 2016 à 20h30

L'Association "Bonheur Retrouvé" présente des concerts de Charité dans toute la France

Église Apostolique Arménienne de Beaumont

8, impasse des Mants

13112 Marseille

  • Le Plessis-Robinson ce 30 septembre 2016 à 20h00

Maison des ARTS

1, place jane – Rhodes

92350 Le Plessis-Robinson

Liens connexes :

Page officielle FaceBook

Association Bonheur Retrouvé




Nouvel Hay et NewsPress.am à Erevan en exclusivité s’associent ensemble avec l’association « Bonheur Retrouvé » pour la bonne santé de nos enfants

Jean-Jacques Saradjian

Jean-Jacques Saradjian

Nouvel Hay Magazine a eu le grand plaisir et l'honneur d'être convié à une conférence de presse exclusive en collaboration directe avec le média incontournable sur Internet, www.newspress.am. Cet événement exceptionnel intervient à l'occasion d'un partenariat effectué avec l'association "Bonheur Retrouvé" qui est une association à but non lucrative créé depuis plus de 14 ans en France. Celle-ci œuvre pour les personnes en difficultés afin qu'ils puissent reconstruire leur vie. Présidée par Hayk Mékelian, l'équipe travaille en étroite collaboration avec l'UNESCO et l'UNICEF et porte des projets à buts humanitaires. Cette année, dans le cadre du projet "Des enfants en bonne santé", ils organiseront des concerts dans cinq villes en France dont Lyon, Marseille, Paris, Le Plessis-Robinson, Rennes et Valence. Les dons seront reversés aux enfants malades.

"Je tiens à remercier l'ensemble de l'équipe du média www.newspress.am et particulièrement Arianna Hovsepyan pour l'organisation de cet événement exceptionnel. Je remercie également tous mes amis de l'association 'Bonheur Retrouvé' mais aussi tous ceux qui nous soutiennent telle que la résidence Yézéguélian."

Jean-Jacques Saradjian

Vous trouverez ci-dessous l'intégralité de l'allocution de Jean-Jacques Saradjian ainsi que les liens vers les sites Internet www.news.am et www.newspress.am présents ce jour.

Conférence du 27-08-2016 avec NewsPress.am

Arianna Hovsepyan et Jean-Jacques Saradjian

 

1) Qui sommes-nous ?

Nouveau venu dans la galaxie des médias franco-arméniens sur Internet, Nouvel Hay Magazine (NHM) qui est basé à Paris, se définit comme un quotidien d’informations francophones au service de la communauté arménienne. Auparavant, je dirigeais le site Internet franco-arménien « NetArmenie.com », en tant que rédacteur en chef et webmaster de 2001 à 2008, qui était le numéro 1 à l’époque et qui a été créé par Jean-Pierre Kadeyan que je salue amicalement.

L’année 2008 est importante pour NHM puisqu’elle marque le début de notre projet en mettant en ligne une première version du site mais qui ne répondait pas aux objectifs que je m’étais fixés :

  • Ne pas réinventer la roue,
  • Développer une architecture simple et rapide à mettre à jour,
  • Être au service de la communauté.

En 2009, une nouvelle architecture commence à prendre forme avec quelques rubriques mais c’est en 2010 que le magazine va éclore et se faire connaitre à l’aide de la version pré-finalisée pour le public.

C’est cette même année, qu’un de mes chers amis, Raffi Bakian, rejoint notre équipe et deviendra plus tard le rédacteur en chef. Outre notre longue amitié, Raffi est un ancien de l’équipe des Nouvelles d’Arménie Magazine et a fait également de la radio en animant l’émission de radio hebdomadaire « Le Business Club » sur 95.2 FM « Radio ici et Maintenant ». C’est lui qui inspira la plupart des rubriques qui manquait à notre média en ligne.

A l’origine, le site était spécialisé dans l’annonce d’événements pour les arméniens mais au fur et à mesure du temps, NHM s’est développé et a changé de slogan pour devenir « Le Magazine Sans Frontières ». Animé par une équipe de bénévoles, il offre à nos lecteurs de nombreuses rubriques tels que : International, économie, politique, média, cinéma, people, culture, etc…

 

2) Pourquoi avoir créé ce magazine et quels sont les objectifs ?

Après le site « Net Arménie », je sentais qu’il manquait un média simple à mettre à jour mais aussi qui puisse nous permettre de sortir en soirée ou tout simplement connaître des informations de toutes sortes comme des indiscrétions people.

C’est la raison pour laquelle en dernière année d’école d’ingénieurs, j’ai commencé à mettre sur papier une nouvelle mouture qui allait devenir plus tard « Nouvel Hay, Le magazine sans frontières ».

Comme je l’ai dit précédemment, les objectifs que je m’étais fixés étaient de concevoir un site ergonomique, simple à mettre à jour mais aussi capable d’informer les lecteurs sur un panel de sujets.

Le dernier objectif de Nouvel Hay était d’intéresser un large public pour que chacun puisse trouver ce qu’il recherche. Par ailleurs, la traduction en huit langues (arménien, anglais, allemand, italien, portugais, russe et espagnol) lui donne une visibilité plus importante.

Depuis sa création, nous sommes passés de 400 à 8000 visiteurs par jour et nous sommes également présent sur les principaux réseaux sociaux tels que Facebook, twitter, YouTube et Google+.

Pour finir, nous pensons que les structures communautaires ne doivent pas être combattues. Nous n’avons pas le temps de critiquer les médias arméniens et encore moins l’envie de les concurrencer. Nous souhaitons construire pour ajouter notre pierre et apporter notre contribution où les voix arméniennes ont besoin d’être représentés.

 

3) Nous avons pu voir que vous participez au Festival de Cannes, pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

En effet, c’est avec grand plaisir que nous participons au festival de Cannes depuis 2010. C’est cette même année où mon ami Raffi Bakian m’a rejoint dans l’aventure NHM et c’est grâce à mon ami Raymond Yézéguélian qui nous a fait l’honneur de nous accueillir sur son stand pour interviewer nos invités.

Nos accréditations nous permettent de participer aux conférences de presse, de filmer les montées et descentes des marches de Cannes mais aussi d’interviewer les stars et réalisateurs de long-métrages tel que Robert Guédiguian en 2015.

Quand j’étais plus jeune, mon rêve était de monter les marches de Cannes et je me suis dit qu’un jour ce sera mon tour. J’ai pu enfin réaliser mon rêve en 2010. Ce qui est sûr, c’est que sans Raffi ni Raymond, je n’aurais jamais pu exaucer mon rêve et je tiens les en remercier tout particulièrement. Par ailleurs, j’invite tous les arméniens à séjourner à la résidence Yézéguélian qui est situé non loin de la place de la république juste à côté de l’ambassade de France et de la Piazza Grande.

 

4) Quels sont vos futurs projets ?

Depuis le 24 Mai 2016, NHM a le plaisir d'annoncer que le ministère de la culture a reconnu le magazine en sa qualité de presse en ligne. Cette reconnaissance est pour nous une satisfaction personnelle mais aussi une étape importante dans notre politique de développement.

Nous allons étendre nos partenariats que nous avons déjà commencés.

L’année dernière, nous avions entretenu un partenariat avec AVC (Armenian Volunteer Corps) qui est la première organisation mondiale de volontariat en Arménie. J’en profite pour vous encourager particulièrement à venir voir le travail remarquable qu’ils font. Ils sont situés au numéro 37 de la rue Hanrapetutyan à Yerevan.

Cette année, nous agrandissons nos partenariats avec l’association « Bonheur Retrouvé » qui existe depuis plus de 14 ans et qui a pour objectif d’aider les personnes en difficultés afin qu’ils puissent reconstruire leur vie. Ils travaillent en étroite collaboration avec l’UNESCO, l’UNICEF ainsi que d’autres établissements reconnus et mettent à disposition huit services dont le service culturel qui a attiré notre attention dans le cadre de leurs futurs projets.

En 2016, ils ont commencé par exposer des dessins d’enfants provenant de plusieurs pays et à l’occasion du projet « Le 2016 avec des enfants en bonne santé », à partir du 20 septembre jusqu’au 30 septembre 2016, ils vont organiser des concerts dans cinq villes de France (Rennes, Lyon, Valence, Marseille et le Plessis-Robinsons près de Paris).

Outre les actions que nous encourageons, nous avons le projet d’organiser des spectacles avec des artistes incontournables mais aussi des expositions de peintures avec des prodiges que nous dévoilerons le moment venu sur Nouvel Hay.

 

Je vous remercie de votre attention.

 

Télécharger l'ensemble de l'allocution au format PDF en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous :

Conférence de presse du 27-08-2016 avec NewsPress.am

Liens connexes :

www.news.am

www.newspress.am

Association Bonheur Retrouvé