De Dyarbekir (Dikranaguerd en Arménie occidentale) à Istanbul : Vive le lindy hop libre !

()
image_pdfimage_print

A Istanbul et dans les autres grandes villes turques, le lindy hop fait de plus en plus d’adeptes, séduisant des jeunes en quête de plus de liberté.Tandis que le gouvernement promeut un mode de vie empreint de conservatisme religieux, les jeunes sont nombreux à revendiquer plus de liberté. À travers la danse, ils essaient de vivre avec une touche de légèreté malgré la politique autoritaire, la menace terroriste et la guerre qui fait rage à leurs frontières.

source : Arte

 

——————————————————–

Le lindy hop (ou jitterbug) est une danse de rue qui s'est développée dans la communauté noire-américaine de Harlem (New York) vers la fin des années 1920, en parallèle avec le jazz et plus particulièrement le swing1.

Le lindy hop est un mélange de plusieurs danses provenant des quatre coins des États-Unis à partir des années 1900, principalement le charleston, le breakaway et le collegiate2. Le lindy hop utilise les mouvements improvisés des danses africaines comme breakaway, round-the-back, jig-walk, shine steps3 avec la discipline de la structure en 6 et 8 temps des danses européennes. Le lindy hop est un mélange de danse en couple et séparée, venant de ses origines métissées3.

source : wikipedia

image_pdfimage_print

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Suivez-nous !

Similar items