Le président Macron dit sa fierté depuis le Charles de Gaulle

()
image_pdfimage_print

La France est le seul pays avec les Etats Unis à avoir un porte-avions à propulsion nucléaire, donc le Charles de Gaulle qui était en réparation depuis 18 mois 

On compte seulement une vingtaine de porte-avions et porte-aéronefs en service dans le monde, dont la moitié appartiennent aux États-Unis.

Les autres grandes puissances n'en possèdent qu'un  (la France, le Brésil qui a racheté l'ancien porte-avion français Foch, l'Espagne, la Russie Chine etc.). 

Tous ces pays voudraient en avoir un deuxième . La Chine l'a annoncé officiellement en 2013.

Le président français voudrait qu'un nouveau porte-avions soit disponible en 2040.

Pendant dix-huit mois, vont se réunir le cabinet du ministère des Armées, la Marine nationale, la Direction générale de l’armement (DGA) et des industriels comme Naval group. Ils vont plancher sur l’architecture du bateau, les missions qu’il devra remplir en 2040, et lancer des études d’impact.

Les technologies et l’environnement stratégique changent, et si l’option est de construire un porte-avions sur le modèle du Charles-de-Gaulle, le cabinet de la ministre des Armées va creuser des concepts innovants, comme une base flottante statique ou des navires plus petits avec des avions de nouvelle génération décollant à la verticale.

Toutes les options possibles seront examinées et même  l’abandon de la propulsion nucléaire .

On estime à 5 milliards d’euros la construction d’un porte-avions. Mais Il faudrait avoir deux porte-avions pour en avoir un en état de marche tout le temps .

Leur coût peut varier en fonction des options .

Les arbitrages sont attendus au premier semestre 2020.

 

image_pdfimage_print

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Suivez-nous !

Similar items