Le MIT , les services du renseignement turc, espionne 300 Turcs en Allemagne

image_pdfimage_print

Ercan Karakoyun, porte-parole du mouvement de Fethullah Gülen en Allemagne n'a pas été surpris de voir son nom sur la liste des personnes espionnées par le MIT , les services du renseignement turc.

Non , c'est plutôt le nombre de membres" Gülenistes" , 300 , qui est sur cette liste "noire".

Ercan Karakoyun est habitué aux "menaces et aux insultes " mais il dit que la liste comprend des gens qui ne sont plus membres de l'organisation de Fethullah Gülen depuis au moins deux ans et donc que cette liste est ancienne.

La justice allemande enquête maintenant sur les activités conduites par les renseignements turcs qui surveillent, en Allemagne, le mouvement de Fethullah Gülen, car le document a suscité l'indignation en Allemagne 

Communiquée aux autorités de Berlin en février , l'existence de cette liste n'a été révélée que la semaine dernière.

image_pdfimage_print
Suivez-nous !

Similar items