Les USA avaient réussi à pirater les centrifugeuses iraniennes mais la Corée du Nord , c’est une autre affaire

()
image_pdfimage_print

CoréeEn 2010 les USA avaient mis au point un malware (logiciel malveillant) Stuxnet pour infiltrer dans le programme nucléaire de la Corée du Nord .

Ce virus Stuxnet, par le moyen de clés USB, avait infecté une centaine de centrifugeuses nucléaires iraniennes. l'AIAE avait noté une baisse importante des centrifugeuses en activité. D'ou l'idée de l'utiliser contre la Corée du Nord.

Mais la Corée du Nord est très opaque.

La diffusion d’un virus venu de l’extérieur est quasi-impossible, car le pays est hermétique , complètement isolé.

Internet est réservé à quelques hauts dirigeants, et les ordinateurs ,étroitement surveillés, nécessitent une autorisation accordée au compte-gouttes. La Corée du Nord a au minimum une centrale nucléaire secrète , en plus de celle de Yongbyon, qui est bien connue.

Le général israélien Gabi Ashkenazi a révélé, lors de son départ à la retraite, être le père du ver Stuxnet.

La Russie a dénoncé une coopération entre les États-Unis et Israël pour la création de ce ver qui aurait pu aboutir à une catastrophe plus grande que celle de Tchernobyl !

source : Reuters et wikipedia

image_pdfimage_print

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Suivez-nous !

Similar items