Matt Pokora

image_pdfimage_print

Matthieu Totadit M. Pokora (abrégé MP), est un chanteurdanseur et acteur français né le  à Strasbourg.

En 2003, il remporte la saison 3 de l'émission Popstars avec le groupe Linkup. Après le premier album du groupe qui s'intitule Notre Étoile, il décide de mener une carrière solo et dévoile son premier album en . Il a depuis publié huit autres albums studio, ainsi que trois albums live, et remporté la 1re édition de Danse avec les stars sur TF1 en 2011.

En 2016, il devient juré dans la 3e saison de The Voice Kids qu'il gagnera en tant que coach de Manuela Diaz. En 2017, il devient également juré dans The Voice : La Plus Belle Voix, qu'il gagnera également en tant que coach de Lisandro Cuxi.

Biographie

Matthieu Tota naît le 26 septembre 1985 d'un père footballeur d'origine Polonaise. Le père de M.Pokora a joué au TFC et d'une mère1[réf. à confirmer], Brigitte Tarz2. Issue de la diaspora juive polonaise, ses grands-parents paternels sont venus de Cracovie dans les années 1930 pour travailler dans les mines de l'Est de la France, tandis que la branche maternelle est issue d’une longue lignée de militaires3. Il a un frère aîné, Julien Tota, qui lui fait découvrir la musique avec l'album Bad de Michael Jackson1,4 (et qui deviendra plus tard un des musiciens du chanteur)1,4.

Il fréquente l'école élémentaire de la Doctrine chrétienne à Strasbourg, puis le collège Paul-Émile Victor à Mundolsheim et enfin le lycée professionnel Aristide Briand, à Schiltigheim, au nord de Strasbourg5.

Lui-même attiré par le football, il commence par jouer dans le club de Schiltigheim, puis intègre à 16 ans le centre de formation de Sedan comme milieu de terrain. Il doit cependant renoncer à une carrière professionnelle en raison de sa petite taille5.

Vie privée

Bien qu'avant tout M. Pokora soit un grand supporter de l'Olympique de Marseille, il ne cache également pas son amour pour le RC Strasbourg. Il a d'ailleurs annoncé au Dauphiné libéré6 qu’il aimerait aider à l’avenir le club de football de Strasbourg, afin que ce dernier revienne dans l’élite. En 2013, il a publiquement exprimé son avis : « J’irai sans doute donner un coup d’envoi cette saison. On peut imaginer que je m’investisse un jour dans le RCS, que je ramène des sponsors pour l’aider à remonter dans l’élite. C’est un club qui compte dans la mémoire collective. Je trouve qu’il y a eu un énorme gâchis. »7.

Matt Pokora avec le maillot du RC Strasbourg en 2011.

Depuis août 2017, il partage la vie de l'actrice et chanteuse américaine, Christina Milian. Ils ont deux fils8, Isaiah né le  et Kenna né le 9.

Carrière[modifier | modifier le code]

Popstars et Linkup (2003-2004)[modifier | modifier le code]

À l'adolescence, il fait partie d'un groupe de R'n'B, Mic Unity. Mais c'est au travers de l'émission de télé-réalité Popstars, diffusée sur M6 en 2003, que sa carrière va réellement démarrer et lui offrir la notoriété auprès du grand public. Le concept du programme consiste, après une série de sélections, à former un groupe de chanteurs de type boys band ou girl group. Au fil du programme, Matthieu est sélectionné pour former le groupe victorieux aux côtés de deux acolytes, Lionel et Otis.

Sous le nom Linkup, les trois garçons connaissent une gloire aussi immédiate qu'éphémère. Si leur premier single Mon Étoile devient un tube (no 1 des ventes en France), l'album Notre étoile ne connaît qu'un succès d'estime, tout comme les singles suivants, Une seconde d'éternité et You And Me Bubblin (enregistré avec le groupe anglais Blue). Quelques mois plus tard, le groupe se sépare. Matthieu Tota commence alors à travailler sur un projet d'album.

M. Pokora (2004-2005)

Étant toujours dans sa maison de disque Universal, et M6 Interactions, il signe sous le label Boyzdaya/EMC Records afin de promouvoir des débuts dans sa carrière solo. Il décide de continuer dans un registre urbain, aux sonorités R'n'B, style musical représentant de l'époque.

Matthieu Tota se choisit un nom de scène et se fait désormais appeler « Matt Pokora » (« pokora » signifiant « humilité » en polonais)10. Cependant, une polémique éclate quant à l'usage de ce pseudonyme, le chanteur Matt Houston, également chanteur de musique urbaine, lui intentant un procès au motif que la confusion était permise. Le jugement donne gain de cause au plaignant et Matthieu doit se trouver un nouveau nom, optant alors pour « M. Pokora »11.

Son premier album éponyme, M. Pokora (à l'origine Matt Pokora), sort le . Plusieurs singles à succès, produit par Kore et Skalp en sont extraits, tels Showbiz (The Battle)Elle me contrôle (avec Lady Sweety) et Pas sans toi. Les trois videos clips sont co-réalisés par Karim Ouaret et M. Pokora. Ce premier essai est plutôt concluant pour M. Pokora et sa maison de disques, Universal, puisque l'album se voit certifié disque d'or12.

Player (2006-2007)[modifier | modifier le code]

Son deuxième album, Player, sort le , et se classe no 1 des ventes, porté par le single De retour, en collaboration avec Tyron Carter. Pour réaliser cet album, il fait notamment appel au duo de producteurs belges Bionix, Rachid Mir et Christian Dessart, mais aussi E-Rise & Doc-Ness,et collabore avec Red Rat, sur son deuxième single Oh là là la (Sexy Miss), et Zoxea. Ici encore, il mélange R'n'Bpop et crunk'n b, visant un public plutôt jeune et féminin.

Il enregistre alors une adaptation du titre de Ricky Martin It's Alright, en duo avec ce dernier, qui se vend à plus de 100 000 exemplaires. Le titre sera alors ajouté à la réédition de l'album sortie le . Alors que l'album atteint les 200 000 ventes13, paraît un dernier single, Mal de guerre, au succès plus relatif. Les trois videos clips, sont de nouveaux réalisés par Karim Ouaret.

Il entame une tournée d'une trentaine de dates en France, Player Tour, dont un soir à Bercy devant 15 000 personnes (le prix des places étant toutefois particulièrement peu élevé). Un DVD du spectacle, Player Tour Live, est édité, ainsi qu'un livre de photos, Et je me souviens de toi, retraçant la tournée.

M. Pokora au Bercy (Paris) lors de sa tournée Player Tour en 2007.

Il crée alors son propre label, M2theP Entertainment, et signe notamment Tyron Carter (devenu Yohann Malory, signé chez Universal depuis), qui publie le single Ne me dis pas (en collaboration avec Pokora)14 et l'album Mon hold-up15, sans connaître le succès.

MP3 (2008-2009)

Matt Pokora pour la promotion de son nouvel album international en 2008.

Après un projet avorté d'album en anglais16, il signe un contrat international avec Capitol Records et EMI pour être distribué dans 30 pays. Il doit alors réaliser deux albums, un en français pour le marché francophone et un en anglais pour le marché international, mais décide de n'en faire qu'un seul en anglais (avec deux titres en français pour le marché francophone)17,18.

Après avoir été invité pour interpréter Promiscuous par Nelly Furtado lors des NRJ Music Awards 200719, il reste en contact avec l'entourage de la chanteuse et notamment Timbaland, qui acceptera de travailler sur le 3e album du chanteur, MP3.

Le premier single, Dangerous, paraît début 2008, le clip étant réalisé par Sylvain White. Atteignant la première place des ventes en France, il connaît également un certain succès en Europe, notamment en Suède, en Finlande, en Bulgarie, en Allemagne, et en Pologne. L'album MP3 sort le  en France ainsi que dans 27 pays20

En France, l'album est certifié disque d'or (75 000 exemplaires vendus)21, un résultat souvent jugé décevant22. Le chanteur déplorera par la suite un plan social à EMI, qui en aurait perturbé la promotion. EMI Group souhaitant produire des artistes français à l'international. Les singles suivants (They talk sh#t about me avec Verse et Catch me if you can) passeront relativement inaperçus23,24, malgré une promotion internationale. La tournée Catch Me Tour se déroule à l'automne 200825, mais voit certaines dates annulées, faute de réservations24.

En , il est toutefois récompensé dans la catégorie « Artiste pop international de l’année » aux Eska Music Awards en Pologne26…..

source : wikipedia

photo : Par Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons – cc-by-sa-3.0, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=31139589

image_pdfimage_print
Suivez-nous !

Articles similaires