Méliné a un prénom célèbre (Méliné Manouchian épouse de Missak / L’Affiche Rouge)

image_pdfimage_print

Octobre 2022

MÉLINÉ IGNATEVOSSIAN

Programme Arménie, Terre de Vie – UGAB France

 

Née en région parisienne, Méliné Ignatevossian a déménagé à Erevan en 2020 où elle poursuit sa carrière de graphiste au sein d’une agence de communication digitale française. Engagée à l’UGAB depuis de nombreuses années, Méliné est bénévole et coordinatrice du programme humanitaire et social de l’organisation, Arménie, Terre de Vie.

 

Q & R

Q. Comment a débuté votre engagement à l’UGAB et quels aspects de l’organisation vous ont attiré ?

R. Mon engagement à l’UGAB a débuté en 2009 lorsque je suis devenue animatrice à la Colonie de Vacances, aux côtés de Herminé Duzian, directrice des programmes jeunesse. Ma famille a toujours été à l’UGAB mais me concernant, je n’avais jamais été membre d’une association, bien qu’ayant été élève au Collège Samuel Moorat de Sèvres et danseuse dans la troupe Yeraz. Après quatre années en tant qu’animatrice à la colonie, j’ai participé en 2015 au programme Arménie, Terre de Vie en tant que bénévole et mon engagement au sein de ce programme n’a fait que grandir au fil des années. J’en suis même devenue la co-responsable en 2017 et en 2019. Parallèlement à mon engagement humanitaire, j’ai également été vice-présidente de la section jeunesse de l’UGAB Paris et ai participé activement à l’organisation de la veillée des jeunes pour la commémoration du 24 avril mais aussi des soirées au centre culturel Alex Manoogian de l’UGAB. Je crois que ce qui m’a le plus attiré dans l’UGAB est l’éventail de programmes, de projets et d’évènements qu’elle propose, pour tous les âges et dans de nombreux domaines.

 

Q. Depuis 2021, vous êtes coordinatrice du programme Arménie, Terre de Vie. Pourriez-vous nous décrire votre rôle et les objectifs de ce programme ?

R. En tant que coordinatrice, mon rôle principal est de veiller au bon déroulement de la mission. En étroite collaboration avec le directeur du programme, Simon Landré, j’identifie le projet à rénover en Arménie et m’assure du bon déroulement des travaux de gros œuvre en amont, avant que le groupe de bénévoles ne se rende sur place. Je suis également chargée de la communication et de la création des éléments graphiques pour le recrutement des volontaires et pour la recherche de fonds. Enfin, j’encadre le groupe de bénévoles dans leurs missions, lors des quatre semaines du programme, et suis le contact privilégié de nos partenaires et prestataires sur place.

 

Ce programme permet à la jeunesse de la diaspora de créer du lien avec les populations locales, et ce sur le long terme. Je crois que la plus grande réussite d’ Arménie, Terre de Vie réside dans sa capacité à faciliter les échanges et à faire émerger un esprit de solidarité chez les jeunes. De plus, le programme est important dans le soutien moral et financier qu’il apporte à la jeunesse locale, aux population déplacées d’Artsakh et aux habitants des villages ruraux et frontaliers. Enfin, il permet de faire découvrir l’Arménie, sa richesse culturelle et son patrimoine à des non-arméniens et les sensibilise également à ses problématiques, ses défis mais aussi aux aspirations de la jeunesse du pays.

 

Q. Pourriez-vous nous décrire certaines réalisations et succès récents du programme ?

R. Depuis 2011, Arménie, Terre de Vie s’engage à venir en aide à la jeunesse d’Arménie, par la reconstruction de structures éducatives, la mise en place de journées d’animation et de sessions de sensibilisation à l’hygiène bucco-dentaire et à l’environnement. Depuis 2017, nos actions se concentrent sur le village de Sarigyugh, dans la région frontalière du Tavush. Nous sommes fiers d’avoir pu rénover l’ensemble des structures éducatives du village : l’école primaire en 2017, le collège en 2019 et l’école maternelle que nous venons de terminer en juillet 2022. Désormais, l’école maternelle va pouvoir accueillir des enfants de 2 et 3 ans et proposer une crèche aux parents qui désirent y déposer leurs enfants. Grâce à la mobilisation constante des bénévoles et au soutien des donateurs, ce village bénéficie désormais de lieux éducatifs sécurisés, modernes et accueillants. Je suis également fière de la confiance que nous accordent les sponsors et donateurs, fidèles au programme depuis plus de dix ans.

 

Rénovation d'une salle de l'école maternelle du village de Sarigyugh.

Q. Quelles sont vos aspirations concernant le développement du programme à l’avenir ? 

R. Cet été, nous avons eu la chance de développer un partenariat avec le Fab Lab* de Dilijan, dans la réalisation de l’aménagement des salles rénovées. Pour les prochaines éditions, j’aimerais que de nouveaux partenariats avec des entreprises et des structures locales se mettent en place pour permettre au programme de gagner en visibilité et de présenter des concepts novateurs. Ce sera un moyen de promouvoir l’artisanat arménien et le potentiel de l’Arménie en matière de nouvelles technologies et d’innovation. De plus, je souhaite impliquer davantage la jeunesse locale dans les missions et intégrer des jeunes d’Arménie dans le groupe de bénévoles afin de créer plus de liens, les impliquer, les responsabiliser et les sensibiliser sur des sujets majeurs tels que l’éducation, la santé et l’environnement.

 

Q. Comment votre engagement au sein de ce programme a-t-il forgé votre identité au sein de votre famille, auprès de vos amis et dans votre carrière ?

R.  Arménie, Terre de Vie a été un vrai déclencheur et une inspiration pour réaliser mes projets personnels. Tout d’abord, il m’a donné envie de mobiliser davantage ma famille, leur faire découvrir la richesse de ce programme et les souvenirs incroyables qu’il offre. Par ailleurs, être responsable puis coordinatrice m’a donné l’opportunité d’avoir des responsabilités sur un projet de grande envergure, de manager un groupe et de mettre en application mes compétences en matière de graphisme et de création de manière générale. Enfin, j’ai pris conscience de mon envie de venir vivre en Arménie et d’y construire mon futur. Ce programme m’a permis de prendre du recul sur ce que j’étais et sur la manière dont je souhaitais m’investir pour l’Arménie. Suite à la guerre d’Artsakh de 2020, j’ai pris la décision de déménager à Erevan pour venir en aide aux populations victimes de la guerre. Je suis heureuse d’avoir suivi mon instinct et de pouvoir vivre de nouvelles expériences en Arménie, tout en continuant mon travail de graphiste.

 

Q. Que diriez-vous à un jeune souhaitant s’installer ou s’investir en Arménie ?

R. Je lui dirais de ne pas avoir peur et de se lancer. L’Arménie est un pays aux ressources incroyables, source d’innovation dans de multiples domaines. Il ne faut pas hésiter à investir et à créer de nouveaux projets. C’est eux, et donc nous, qui développons notre nation globale et permettons de créer du lien entre la diaspora et l’Arménie. Pour ceux qui souhaitent s’investir de manière concrète, la participation à un programme comme Arménie, Terre de Vie est une incroyable opportunité. Enfin, venir y passer ses vacances, faire découvrir le pays à des amis non-arméniens et faire fonctionner le tourisme local est très important. Notre pays possède des ressources extraordinaires qui méritent d’être connues et reconnues !

 

*Un Fab Lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») est un lieu ouvert au public où il est mis à sa disposition toutes sortes d'outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d'objets.

 
Arménie, Terre de Vie - UGAB France

Arménie, Terre de Vie – UGAB France

armenieterredevie

armenieterredevie

atdv@agbu.org

atdv@agbu.org

Site web

Site web

 

L'UGAB gère de nombreux programmes et projets avec l'aide de centaines de bénévoles à travers l'Europe. Notre série Spotlight met en lumière les personnes et les comités qui rendent notre travail possible. Pour vous impliquer à l'UGAB, contactez europe@agbu.org.

 

Page d'accueil

Faire un don à l'UGAB

Carrières

 
Facebook
Instagram
YouTube

photo : D.R.

image_pdfimage_print
Suivez-nous !

Articles similaires