lundi 08 août 2022 - 03:27 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Une survivante du génocide des Arméniens devient une star d’Hollywood : l’odyssée d’Aurora Mardiganian-le nouveau film Aurora’s Sunrise-Abricot d’Argent pour le meilleur film du festival GAIFF à Erevan

Le 04/08/2022 | Par | Catégorie: CINÉMA, PEOPLE



image_pdfimage_print

Le nouveau film Aurora's Sunrise-Abricot d'Argent pour le meilleur film du festival GAIFF à Erevan

 

 

L'histoire commence avec Arshaluys Mardigian, une survivante du génocide des Arméniens qui en 1984 à l'age de 83 donne à un collaborateur de l'Institut Zoryan (https://zoryaninstitute.org/about-us/#our-story) témoignage orale audiovisuelle et se rapppelle les horreurs survecus. 

Le générique à la fin du film nous indique qu’après l'histoire décrite dans le film, Arshaluys, ou AURORA comme on l'appelait aux Etats Unis, car ca se pronnoncait plus facile a Hollywood « a passé le reste de sa vie dans l’obscurité ». 

Et bien, le film d’Inna Sahakian sauve Aurora de cette obscurité et la rendre immortelle comme seul le cinéma peut le faire! Voilà la puissance du cinéma! Elle nous montre son histoire qui l'emmenera jusqu'á Hollywood, histoire supprimée et négligée pendant plus d'un demi-siècle, malheuresement ils nous restent que 17 min d'entretien avec Aurora, le reste est perdu.

Abricot d'Argent pour Aurora's Sunrise, mais il aurait dû remporter le premier prix, l' Abricot d'Or. Mais le jury international a choisi un autre film, un film chinois: Return to dust. 

Aurora's Sunrise l'aurait meriter, moitié une animation, sur le génocide arménien, pas facile le sujet, resultat fabuleux, extrêmement puissant. Le meilleur film arménien de la semaine. En fait, le meilleur de tous, quelle que soit l'origine,

Avec toute sa famille assassinée par les Turcs, puis emmenée en esclavage par les Kurdes, Aurora fut finalement libérée et expédiée aux États-Unis via la Russie et la Norvège à la fin de 1917.
A une époque où "La question arménienne" faisait encore l'actualité, sa terrible histoire a été reprise par Hollywood et exploitée. À cette fin, elle a accepté que son nom soit changé de l'original arménien Arshaluys à l'équivalent anglais direct, "Aurora". Cependant, la tension de revivre ses horribles expériences est vite devenue trop forte pour la jeune fille de 18 ans et elle s'est retrouvée dans un couvent, son rôle dans le film faisant de l'argent étant repris par une actrice. Une fois que le sujet n'était plus rentable, le film, ainsi que toute l'histoire d'Aurora, a été abandonné comme une patate chaude et laissé tomber dans l'obscurité.

Une survivente du génocide devient une star du cinéma muet : l'odyssée d'Aurora Mardiganian est proche de l'irréel. Après avoir perdu sa famille, échappé à l'esclavage et enduré la cupidité d'Hollywood. Elle voyage loin pour raconter le monde du génocide des Arméniens.

 

Bildvorschau
  

La réalisatrice est Inna Sahakyan!
Inna as absolvée l'Académie des Beaux-Arts avec une diiplome de critique des beaux-arts. Inna a plus de 15 ans d'expérience dans l'industrie cinématographique en Arménie. Au début de sa carrière, Inna a réalisé et produit un certain nombre de documentaires courts et de séries documentaires pour diverses organisations internationales et télévisions locales. Un premier documentaire d'Inna, co-réalisé avec Arman Yeritsyan, est The Last Tightrope Dancer in Armenia (2009/2010), une coproduction internationale avec PBS (États-Unis), NHK (Japon), MDR (Allemagne), YLE (Finlande ) et d'autres chaînes internationales. Le documentaire a été nominé et récompensé dans plusieurs festivals de cinéma tels que l'Abricot d'Or en tant que prix pour le meilleur film arménien, Dance on Camera (New York) en tant que meilleur documentaire, Grand Prix au 19e Festival international du film ethnologique (Belgrade, Serbie). , 2010), etc. Elle a également produit les longs métrages documentaires Donkeymentary (2011) et One, Two, Three (2015). Inna réalise et produit actuellement plusieurs projets documentaires, dont le film d'animation documentaire Aurora's Sunrise (coproduction arméno-allemande) et Mel (coproduction arméno-néerlandaise).

image_pdfimage_print


Tags: , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !