lundi 08 août 2022 - 03:23 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Diplomatie & génocide

Le 01/08/2022 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

Comme le mentionne le journaliste Tigrane (Dikrane en arménien occidental) Yegavian, l'école diplomatique turque

est l'une des meilleures au monde et l'exemple en est les deux  declarations

d'Atatürk dans un intervalle de trois ans. L'une à l'intention de son peuple en

1923 et l'autre destinée a l'opinion publique américaine , en 1926.

Discours devant l'association des artisans d'Adana, le 16 mars 1923 :

"Pendant la guerre d'indépendance,nous (les Turcs) avons grandement profité

du transfert , par Talaat pacha, des minorités (Arméniens ndlr) qui risquaient de nous frapper dans le dos". Les Armeniens

n'ont aucun droit dans ce pays fertile ( la Cilicie, ndlr). Dans l'Histoire, ce pays vous a appartenu, il est a vous".

Dans un entretien dans Los Angeles Examiner le 1er août 1926 :

"Ces débris de l'ex parti, Union et Progres des "Jeunes Turcs", qui aurait dû

avoir à rendre compte des vies de millions de nos sujets chrétiens, brutalement expulsés et massacrés, ont été les ennemis de notre republique."

Mais sa république (la Turquie, ndlr) honore encore aujourd'hui les membres  recyclés dudit parti avec des dénominations de rues ,d'avenues et d'écoles à travers le pays et dans un quartier à forte densité d'Arméniens à Istanbul.

 

Zaven Gudsuz   zaven471@hotmail.com (ancien élève des collèges mekhitaristes d'Istanbul & de Sèvres)

diplômé d'économie de l'Université de Nantes en France

image_pdfimage_print


Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !