dimanche 16 janvier 2022 - 11:59 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Israel met la pression sur les occidentaux, contre l’Iran

Le 02/12/2021 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

Israël met la pression pour éviter un accord entre États-Unis et Iran, alors que les négociations sur le nucléaire iranien ont repris depuis le 29 novembre:

 "Les sanctions doivent être renforcées et une véritable menace militaire doit être exercée contre l'Iran, car cela seul l’empêchera de poursuivre sa course à l’arme nucléaire. La course ne s'est pas arrêtée jusque-là et ne s'arrêtera pas aux pourparlers de Vienne."

Tel-Aviv a voulu mettre Paris en garde: Téhéran essayerait de "gagner du temps", il ne faudrait donc pas lui faire confiance. Un message répété à Londres, et aux USA.

"Avec le Premier ministre, Naftali Bennett, et le ministre de la Défense, Benny Gantz, qui se rendront à Washington la semaine prochaine, nous continuerons à travailler pour que le monde entier comprenne pleinement la menace iranienne", a poursuivi le ministre des Affaires étrangères israélien. En pratique, Israël refuse toute perspective d’un accord non contraignant contre l’Iran.

"C’est la position traditionnelle israélienne à l’égard de l’Iran"

"Les Israéliens sont assez gênés aux entournures. Aujourd’hui, leur stratégie consiste à faire pression sur les partenaires occidentaux pour qu’ils soient le plus durs possible à l’égard de l’Iran"

Mais les États-Unis sont bien décidés à renégocier sur le nucléaire iranien"Nous continuons de croire que la diplomatie est le meilleur moyen de relever les défis, la menace posée par le programme nucléaire iranien". Une attitude qui a un impact sur la situation israélienne.

"Les Israéliens semblent plus isolés dans cette politique de pression maximale".

Les alliés objectifs de Tel-Aviv, à savoir les habituels adversaires arabes de l’Iran, sont moins catégoriques sur le sujet. Riyad et Téhéran ont repris contact avec les négociations de Bagdad.

Une délégation émiratie a reçu le vice-ministre des Affaires étrangères de l’Iran, Ali Bakiri, à Abou Dhabi et ont dit "le développement de relations fondées sur le bon voisinage conformément aux intérêts communs".

sources : secrétaire d' Etat US Antony Blinken , ministres israeliens

image_pdfimage_print


Tags: , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !