mardi 22 juin 2021 - 04:43 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Un restaurateur réduit le décrochage scolaire

Le 14/01/2021 | Par | Catégorie: BONNES ADRESSES



image_pdfimage_print
 
Une mesure pour réduire le décrochage scolaire  et 
rehausser le niveau de l'instruction  est envisagée par
un Arménien.
 
Hovannes Hovannisyan (fils d'Hovannès, ndlr) , propriétaire d'un restaurant 
de Döner ("qui tourne" en turc , ndlr)  Kébab, à Tcheliabinsk (Russie, Sibérie )
offre
un kébab gratuit à tout élève qui a obtenu 5 sur 5, dans
une journée ,dans  au moins trois matières enseignées.
 
L'élève qui obtient au moins une note 5 (sur 5) a droit a un
rabais.
Les jours de classe, les files d'attente deviennent de plus
en plus longues….!
 
Zaven Gudsuz
zaven471@hotmail.com
—————————————————————————————————————–
 
 
 
 
 
 
 
 
 
la rue Kirova    photo : domaine public

La forteresse Tcheliaba, d'où dérive le nom de la ville, fut construite en 1736 sur le site d'un village nommé Tcheliabi (en langue bachkire : Силәбе / Siläbe – signifiant une dépression ou un puits peu profond). La ville fut fondée en 1781. Vers 1900, Tcheliabinsk était essentiellement une base pour la construction du Transsibérien.

Pendant la période d’industrialisation soviétique des années 1930, Tcheliabinsk connut une croissance très rapide, en raison de la construction de plusieurs grands établissements industriels, notamment l’usine de tracteurs de Tcheliabinsk et l’usine métallurgique de Tcheliabinsk.

Durant la Seconde Guerre mondiale, plusieurs usines de la partie occidentale de l’Union soviétique furent évacuées devant l'avance allemande, et en partie transférées à Tcheliabinsk avec leur personnel. Ce fut le cas des usines Kirov et Ijorski de Léningrad et de l’usine de moteurs diesel de Kharkiv, qui constituèrent, avec l'usine de tracteurs de Tcheliabinsk, un énorme complexe de production de chars de combat, surnommé Tankograd, qui employait 60 000 travailleurs en 1944.

En 1957, un grave accident nucléaire s’est produit à 70 km au nord de Tcheliabinsk, au complexe nucléaire Maïak.

Superbolide de Tcheliabinsk

Superbolide de Tcheliabinsk

 

 

 

 

Superbolide de Tcheliabinsk

 

 

 

 

 

 

 

 

Le , un astéroïde d’une masse estimée à dix mille tonnes a explosé au-dessus de l’oblast de Tcheliabinsk à h 20, à environ 23 km d’altitude8,9. Sa puissante onde de choc et les bangs supersoniques de ses fragments, dus à leur vitesse d’entrée dans l’atmosphère de 18,6 km/s10, ont provoqué des dégâts matériels dans plusieurs villes de la région, principalement à Tcheliabinsk : de nombreuses fenêtres ont été brisées et le toit d’une usine de zinc s’est effondré11. 1 613 personnes ont été blessées, principalement par des éclats de verre12. Certains blessés (40 à 112 selon les sources) ont dû être hospitalisés13,14. Il s’agit de la plus grosse chute de météorite enregistrée depuis l’événement de la Toungouska10 et de la seule connue à avoir causé autant de blessés15.

source : wikipedia

 
 
 
image_pdfimage_print


Tags: , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !