mardi 26 janvier 2021 - 19:01 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

La Forteresse perdue

Le 31/10/2020 | Par | Catégorie: LA CRITIQUE LITTÉRAIRE



image_pdfimage_print

 

Si vous aimez voyager dans le temps et dans un ailleurs, ce roman en deux tomes se déroule en 1920 entre le sud du Caucase et la Perse.

 

C'est un hommage aux victimes des guerres et aux héros de hasard : parution du tome 2 de  :

 

La Forteresse perdue – Le diable de Çildir [Tome 1]

S. K. Durman

Éditions ID France-Loire

https://sites.google.com/site/idfranceloire/catalogue/s-k-durman-la-forteresse-perdue

Parution : Août 2019 348 pages 145 x 210 – ISBN 979-10-92323-36-8

 

Le dernier rempart – Sur le chemin de la vérité [Tome 2]

S. K. Durman Éditions ID France-Loire

https://sites.google.com/site/idfranceloire/catalogue/durman-s-k-le-dernier-rempart

Parution : Décembre 2019 380 pages 145 x 210 – ISBN 979-10-92323-38-2

 

La "Yezidie" continuait à s’agiter au milieu du cercle. Elle semblait possédée. Peut-être, l’était-elle vraiment, et par le diable lui-même qui sait ? André repéra le tracé sur le sol. Il s’approcha de la femme. Elle ne le voyait pas. Enfin il eut l’étrange sensation qu’elle ne voyait rien, en dehors de sa "prison". Du bout du pied, André effaça un morceau du cercle. La femme cessa de gigoter. Un semblant de sérénité détendit ses traits.

 

Elle dévisagea le garçonnet, reconnaissante. Brusquement, son visage se figea. Elle vrilla son regard dans les yeux d’André. Il crut qu’elle fouillait dans son esprit. N’avait-il pas provoqué les puissances des ténèbres ? Il ne bougeait plus, pétrifié qu’il était par ce regard qui n’avait rien d’humain. Spontanément, il fut tenté de reformer le tracé sur le sol. Son cerveau ne répondait plus. Appeler de l’aide lui sembla ridicule. On se serait moqué de lui. N’avait-il pas libéré l’adoratrice de Satan ?

 

— Tu es le fils du Diable, vaticina-t-elle. Tu es le fils du Diable !

 

Versions numériques disponibles.

 

 

 

 



Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !