lundi 30 novembre 2020 - 06:20 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

(3) La déclaration de Vladimir Poutine (1), l’agression de l’armée d’Azerbaïdjan & l’objectif de R.T. Erdogan

Le 20/10/2020 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

 La déclaration du président Poutine (NHM 1) est  probablement basée sur des informations, sur une analyse, mais les déclarations de Devlet Bahçeli (prononcer Baghtchéli), chef du Parti d’action nationaliste turc, « l'annexion du Nakhitchevan à la République d'Azerbaïdjan est une question historique, obligatoire et de vie ou de mort », signifient que la question du Nakhitchevan  est à l’ordre du jour pour des responsables turcs.

Il semble que les Russes aient envisagé cette possibilité, car sans un objectif d'une telle ampleur, la présence planifiée à grande échelle de la Turquie dans les développements actuels de la région ne se justifie pas.

L'agression de l'armée d'Azerbaïdjan dans les montagnes de l'Artsakh (Nagorny/Haut-Karabakh) peut

se transformer en guerre d'érosion et ne pas atteindre ses objectifs.

Le silence relatif des autorités russes (à part Sergueï Lavrov) et les remarques du président Poutine pourraient être un avertissement à l'Arménie pour résoudre le conflit avec l'Azerbaïdjan .

Le problème de l'Artsakh est un prétexte à une plus grande intervention turque dans la région, et cette intervention et son extension à d'autres républiques turcophones sont inacceptables pour la Russie.

La position de Moscou peut aussi indiquer que les Russes ne sont pas pressés de mettre fin au conflit tant qu'ils ne craignent pas que les chefs des deux États sortent de leur sphère d'influence, à condition que l'intervention étrangère soit limitée.

photo : wikipedia

 

 

 

 

 

 



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !