mardi 15 octobre 2019 - 06:22 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Souriez : vous êtes espionnés par… (le fisc) !

Le 02/10/2019 | Par | Catégorie: ÉCONOMIE



image_pdfimage_print
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Impôts : le Fisc veut espionner les réseaux sociaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les services des impôts pourraient bientôt espionner nos faits et gestes sur les réseaux

sociaux comme Facebook et Twitter ainsi que sur les plateformes telles que Le Bon Coin.

La mesure est introduite à l’article 57 du nouveau projet de Loi des finances – elle s’appuie

rait sur une surveillance de masse, automatisée par des algorithmes. La CNIL s’inquiète de

ce tournant.

Impôts réseaux sociaux

 

 

 

 

 

 

Le gouvernement a mis au projet de loi des finances 2020 une mesure …très …dangereuse ..pour les libertés.

L’article 57 du PLF (Projet Loi des Finances) 2020 veut  « à titre expérimental et pour une durée

de trois ans »  « collecter et exploiter au moyen de traitements informatisés et automatisés

n’utilisant aucun système de reconnaissance faciale les contenus, librement accessibles, publiés

sur internet par les utilisateurs des opérateurs de plate-forme en ligne ». L’objectif de cette

mesure est de « rechercher les infractions » – outre les impôts, l’administration des douanes et

des droits indirects peut également utiliser les mêmes méthodes.

 

Le texte précise que des agents doivent « être spécialement habilités » pour réaliser cette

 

 

collecte massive.

Dans les motifs,« l‘administration fiscale développe, depuis 2013, un traitement automatisé de

données dénommé ‘ciblage de la fraude et valorisation des requêtes’ (CFVR) consistant à

appliquer des méthodes statistiques innovantes sur des informations en provenance de

l’administration fiscale et d’autres administrations, de bases de données économiques payantes

et de données en libre accès ». Des expérimentations dont les résultats ont été jugés

« encourageants »!.

La CNIL émet de sérieuses réserves (?) à ce changement de paradigme. Le texte pose selon la CNIL

des « questions inédites en matière de données personnelles ». Ce qui dérange surtout la CNIL c’est la

dimension massive de cette collecte. Des agents assermentés pourront en effet demander à des algorithmes de scanner Facebook, Twitter, Le Bon Coin, Ebay et d’autres pour repérer les comportements "suspects". Le texte promet une « collecte générale préalable des données » en lieu et place de concentrer les efforts sur une

poignée de cas suspects.

 

Le texte pourrait modifier « de manière significative le comportement des internautes qui pourraient alors ne plus être en mesure de s’exprimer librement sur les réseaux et plates-formes visés ». La CNIL pointe le fort déséquilibre entre l’objectif visé et l’intrusivité des moyens . Il y a des limites prévues par le texte. Les données sont supprimées en 30 jours si elles ne sont pas utilisées.

Il fera l’objet d’une évaluation sur le respect des données personnelles . Un examen qui pourrait, ou non, conduire à la reconduction du dispositif.

La question est : quel est le pouvoir de la CNIL?

Sources : Le Monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réagissez à cet article !

 

 

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !

 

 

 

 

 

 

Demandez nos derniers articles !
Un smartphone explose pendant la recharge et tue une adolescente

 

 

 

Un smartphone a provoqué la mort d’une adolescente de 14 ans à Bastobe (Kazakhstan). D’après la police, la victime s’est endormie avec son téléphone posé sur son oreiller et branché à une prise électrique. Au cours de la nuit, la batterie du terminal s’est mise à surchauffer pendant la…

 

 

 

AirPods : Asos vend des faux écouteurs en guise de « bijoux d’oreille »

 

 

 

Asos vend des AirPods factices comme des « bijoux d’oreille » sur sa boutique en ligne. L’enseigne vient en effet de mettre en vente un étonnant bijou pour homme très inspiré des écouteurs sans fil d’Apple. Tarifé à moins de 10 euros, ces boucles d’oreilles façon…

 

 

 

Windows 10 : découvrez les meilleurs antivirus d’août 2019

 

 

 

Le classement des meilleurs antivirus Windows 10 du mois d’août 2019 est disponible. Cette fois-ci, le podium est à nouveau dominé par trois solutions connues des internautes. Windows Defender se distingue une nouvelle fois par de solides résultats.  Tous les deux mois, AV-Test…

 

 

 

Framasoft va fermer une partie de ses alternatives libres à Google et Facebook

 

 

 

Framasoft annonce la fermeture progressive d’une partie de ses alternatives libres à Google, Facebook et aux services des GAFAM. L’association explique être victime de son succès et avoir un peu trop multiplié le nombre d’alternatives et appelle les repreneurs potentiels…

 

 

 

High-tech : des ventes en berne, la 5G à la rescousse

 

 

 

Le leader mondial de la recherche et du conseil prévoit que les livraisons mondiales d’appareils électroniques (ordinateurs portables, smartphones et tablettes) totaliseront 2,2 milliards d’unités en 2019, soit une baisse annuelle de 3,7 %. Gartner estime que les ventes de…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !