lundi 18 novembre 2019 - 18:02 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Inverser la tendance , retarder la vieillesse , rester jeune , mieux…ne pas mourir : l’immortalité

Le 02/09/2019 | Par | Catégorie: BIEN-ÊTRE & SANTE



image_pdfimage_print

Le cofondateur de PayPal, Pteer Thiel, ne se contente pas de ses activités professionnelles. Il poursuit un rêve assumé : ne pas vieillir. Ou mieux, ne pas mourir. 

Depuis des milliers d’années, de la mythologie grecque à la culture chinoise & l’histoire des religions, l’homme veut repousser les limites de la mort, ou accéder à un statut de surhomme ..

La nouveauté est que la jeunesse éternelle et l’immortalité sont devenu le souci des hommes d’affaires milliardaires. Ils veulent laisser leur trace après leur mort en finançant des projets ou entreprises de lutte contre le vieillissement. Dmitry Itskov, milliardaire russe, a lancé son projet Initiative 2045. : : transférer d’ici 2045 des cerveaux (de volontaires riches ) dans des avatars robotiques. Larry Ellison, fondateur d’Oracle a créé l’Ellison Medical Foundation pour financer des recherches anti-sénescence.

Peter Thiel (PayPal) a fait de la lutte contre sa propre mort son cheval de bataille . En 2014, son opinion sur la mort : “Je suis 'essentiellement' contre”, déclare  (sérieusement?) le concerné. Mais l’entrepreneur ne se contente pas de le dire. Il agit aussi.

À commencer par la prise de pilules d’hormone de croissance, qu’il a revendiquée il y a deux ans  Son but serait de vivre jusqu’à l’âge de 120 ans.  Le régime paléolithique qu’il suit ne peut faire vivre jusqu’à 120 ans” mais “y contribue tout de même”.  : Nous avons besoin de technologies et d’innovations pour vivre très vieux et en bonne santé”.

Selon lui, les hormones de croissance l’aident à maintenir sa masse musculaire et à prévenir les blessures osseuses et l’arthrite dues au vieillissement. Mais les pilules de croissance ont-elles réellement ces effets tant désirés ? Peter Thiel s’empêche-t-il réellement de vieillir ou est-ce le fruit d’une illusion entretenue ? .

Les études concernant les hormones de croissance ne sont pas assez abouties pour servir de traitement anti-vieillissement. Plusieurs expériences ont démontré des effets positifs sur l'homme, mais sur des patients très malades ou des hommes de plus de 75 ans avec des fractures du fémur. Sur des patients en bonne santé, il y a peu de travaux qui prouvent le bien-fondé des hormones de croissance sur le ralentissement de la vieillesse, à part une étude japonaise en 1999 qui avait eu des résultats positifs mais sur huit femmes ménopausées seulement.

"Aucune étude n’affirme que la surélévation des taux hormonaux guérit du vieillissement. On est dans le domaine purement expérimental. De telles pratiques s’apparentent même à du dopage et sont réellement dangereuses pour la santé. On redoute des effets secondaires sur les fonctions hépatiques, musculaires et cardio-vasculaires.” lit-on par ailleurs.

Mais l’homme d’affaires va plus loin dans son engagement pour l’immortalité. Il a par exemple créé sa propre Thiel Foundation, au sein de laquelle on trouve le fonds d’investissement le Breakout Lab. Dans la partie ‘’mission’ du site de cette fondation, Peter Thiel considère “que les scientifiques aux idées audacieuses ont été laissés sur la touche” et il promet “d’y remédier”.

De plus, il finance toujours plusieurs start-ups sur la recherche médicale, comme Arigos Biomedical qui travaille sur des méthodes de vitrification des organes.

Il a aussi fait don, en 2006, de 3,5 millions d’euros à la fondation Mathuselah. Son but :supporter la recherche scientifique pour l’atténuation voire l’inversion éventuelle des faiblesses physiques causées par le vieillissement”. Une somme astronomique pour une majorité de gens mais pas pour celui qui est à la tête d’une fortune de 2,5 milliards d’euros.

La fondation Mathuselah (Mathusalem) veut augmenter la durée de vie et retarder le plus possible la vieillesse. Elle a été créée en 2003 par le bio-gérontologue Aubrey de Grey et l’entrepreneur David Gobel. La fondation décerne le prix de "la souris Mathusalem" où deux récompenses sont attribuées, une pour les recherches sur la longévité, une pour celles sur le ralentissement de la vieillesse.

Peter Thiel a apporté ses finances aux travaux de la bio-gérontologiste et biologiste moléculaire Cynthia Kenyon, laquelle a réussi à doubler la durée de vie d’un ver par la manipulation d’un unique gène”. Il finance d’autre part les recherches de fondations  Longevity Biotech ou CyteGen.

L’entrepreneur envisagerait le concept de transfusion de sang d’une personne plus jeune pour régénérer le sang de celui qui le reçoit.  “ce qui excite le plus Peter Thiel, c’est d’avoir du sang de personnes jeunes transfusées dans ses propres veines”. “C’est selon lui une potentielle fontaine de jouvence”.

Un fantasme.: A l’heure actuelle, rien ne prouve scientifiquement l'utilité de s’injecter du sang jeune pour ne pas vieillir, même si des expériences sur des coeurs de souris ont été probantes. De plus la FDA (Food and Drug Administration a mis en garde contre cette pratique.

sources : The Telegraph , Planète , Science & Avenir, Planète Santé , Doctissimo, le site SFGate , Bloomberg tv , Peter Thiel

 

Politique

 

 



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !