mardi 17 septembre 2019 - 23:44 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Konrad Lorenz : l’homme qui parlait à l’oreille des oiseaux

Le 08/07/2019 | Par | Catégorie: ART & CULTURE



image_pdfimage_print
Konrad Lorenz(1903-1989) est un éthologue (éthologie : étude du comportement des espèces
animales) autrichien,
titulaire du prix Nobel  de physiologie.
 
Il est mobilisé en 1941 dans l'armée autrichienne comme médecin et fait prisonnier par les
Soviètiques en 1944 et
envoyé en
Arménie en 1946.
Dans le camp de prisonniers pres du lac Sévan il fait des recherches sur les alouettes,
merles et moineaux et arrive à la conclusion que ces oiseaux peuvent être apprivoisés.
Comme il est interdit aux prisonniers de détenir crayons et couteaux, il trouve le moyen
d'ecrire un manuscrit sur l'enveloppe en papier épais de sac de ciment  avec un clou  et
une solution de manganate de potassium pour encre.
Le médecin du camp, Hovsep (Joseph) Grigorian connaissait les travaux  du père de Lorenz qui
était aussi  medecin , & appréciait les recherches scientifiques de son fils .
il est donc indulgent  à l'égard du prisonnier qui peutt circuler en dehors du camp pour ses 
recherches.
D'après les témoins, Hovsep Grigorian apporte son concours pour transférer Lorenz au camp de Krasnogorski, près de
Moscou , où avec l'aide d'un académicien arménien, Levon (Léon))
Orpeli , les manuscrits  sont imprimés.
Libere en 1948, il rentre en Autriche.
En 1973 Lorenz refuse l' invitation à une conference a Moscou  en répondant ; "J'y suis deja allé".
 
Roje Gudsuz
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Tags: , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !