mardi 16 juillet 2019 - 08:43 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

De l’or pour les Chinois

Le 18/04/2019 | Par | Catégorie: A LA UNE



image_pdfimage_print

La banque centrale de Chine augmente ses réserves. Engagée, depuis décembre 2018, dans une politique d’achat de métal jaune, elle a de nouveau acheté de 360.000 onces, soit environ 11 tonnes, à 470 millions de dollars.

Cet achat porte les réserves totales du pays à environ 1.885 tonnes, au sixième rang mondial (en excluant les réserves du FMI), rapporte Laurent Schwartz, directeur du Comptoir National de l'Or, société française spécialisée dans l'or investissement et l’expertise de bijoux. Avec ce quatrième achat d’affilée, la Chine se positionne d’ores et déjà comme le plus gros acheteur d’or en 2019 – devant la Russie, qui occupait la tête du classement en 2018.

Déjà, en 2018 la Russie de Vladimir Poutine s’était débarrassée de l’essentiel de ses titres de dette américaine au profit de l’or, dans ses réserves de change. Le stock russe d’obligations souveraines des Etats-Unis a  été ramené à “15 milliards de dollars en mai 2018, contre 48,7 milliards le mois précédent et 96 milliards en janvier. Sur plus longue période, la chute est encore plus spectaculaire, puisque le stock ressortait encore à 172 milliards en 2012., rapportait alors Christopher Dembik, responsable de la recherche macroéconomique chez Saxo Bank.

Avec les sanctions américaines, c’était l’occasion pour la Russie pour soutenir le cours du rouble.

La banque centrale russe se déleste de ses titres de dette américaine, pour réduire la dépendance de la Russie au dollar dans ses réserves de change.

sources : Saxo Bank, Comptoir de l'Or



Tags: , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !