lundi 17 juin 2019 - 01:14 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Tout ce qui brille….

Le 05/01/2019 | Par | Catégorie: ÉCONOMIE



image_pdfimage_print

1.294 dollars l’once, l'or est au plus haut depuis juin 2018.

Après avoir baissé jusqu’au 15 août il est remonté dès septembre, avec une une hausse de 8% sur les trois derniers mois, l’or retrouve son statut de valeur refuge dans un environnement économique et boursier incertain.

 
La hausse du dollar et des taux d’intérêt américains redevenus attractifs, ainsi qu’une inflation sous contrôle, avaient détourné les investisseurs de l'or.
 
Les hedge funds, étaient aussi du marché de l’or avec à l’automne dernier des positions ouvertes sur le Comex, le principal marché à terme sur l’or .

Au cours de ces dernières semaines, l’environnement a changé. Ce n'est pas "la fièvre de l’or du soir" , mais les capitalistes sont acheteurs .

La hausse de l’or s’explique par les craintes sur la croissance mondiale et le recul de l’activité manufacturière en Chine et du PMI manufacturier au États-Unis tombé en, décembre de 59,3 à 54,1 points.

Excepté le plongeon post-Lehmann en 2008, c'est la plus forte baisse en 16 ans.

Plus inquiétant  le «carnet de commandes» a plongé aux États-Unis à 51,1 points, et se rapproche de la limite des 50 marquant une entrée en récession.



Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !