samedi 15 décembre 2018 - 15:12 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Les experts de Noor, association arménienne de la blockchain, suggèrent aux Russes une coopération avec l’Iran : les Russes signent un accord avec l’Iran

Le 04/12/2018 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



pub
image_pdfimage_print
L’Association russe de la crypto-industrie et de la blockchain (RACIB) a signé un accord de coopération avec Iran Blockchain Labs, un des principaux groupes d’experts iraniens pour la numérisation de l’économie iranienne. 

Les spécialistes de Nooor, association arménienne de la blockchain, ont suggéré aux Russes une coopération avec des collègues iraniens invités à la conférence internationale "ChainPoint 18"  à Erevan les 14 et 15 novembre 2018 .

Youri Pripatchkine, président de l'Association russe de la crypto-industrie et de la blockchain (RACIB), a signé un accord avec les Iraniens :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«Pour le moment, notre accord prévoit une coopération au niveau des consultations. La RACIB regroupe des entreprises représentants différents secteurs de la crypto-industrie, notamment des mineurs de cryptomonnaies, des traders, des concepteurs de technologies blockchain, des spécialistes de la cybersécurité et des juristes» .

Les spécialistes russes sont très appréciés dans le monde.

«Aussi, l'intérêt des collègues iraniens pour l'expérience russe est-il facile à comprendre. Et la RACIB sert de plateforme pour l'échange de contacts, de connaissances et d'expérience, y compris au niveau international» .

 

 

 

 

 

Il  s'agit de réaliser un mécanisme pour créer un marché intérieur grâce aux cryptomonnaies tous les jours, dans les magasins, à des stations d'essence ou dans le système des retraites.

«Les cryptomonnaies peuvent également être utilisées lors de la réalisation de contrats d'État. Tout cela permettra de créer un marché intérieur qui fonctionne. Et si les investisseurs, y compris étrangers, constatent que ce marché fonctionne et se développe, un débouché au niveau international sera l'étape suivante» pense le directeur de la RACIB.

Les Russes disposent d'un fichier (whitelist) de sociétés fiables pour le mining, le l’investissement, le marketing, le droit la formation et des initial coin offerings (ICOs). Et il était  nécessaire d’un peu de clarté et de fiabilité aux investisseurs russes : d’après le rapport de la RACIB, ce sont 270 millions de roubles (3,7 millions d’euros) qui auraient été perdus dans des scams (escroqueries) ou en investissant dans des sociétés incompétentes et sans avenir. La RACIB espère  qu’avec cette whitelist, les investisseurs  trouveront des entreprises fiables dans le secteur des blockchains et cryptomonnaies.

 



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !