mardi 24 novembre 2020 - 16:13 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

la vieillesse ne serait pas irreversible

Le 20/01/2018 | Par | Catégorie: BIEN-ÊTRE & SANTE



image_pdfimage_print

Le Pr David Sinclair, de l’école de médecine de l’université Harvard, et ses collègues australiens dsent « avoir isolé une étape clé du processus moléculaire permettant aux cellules de réparer de l’ADN endommagé ».

Leurs expériences sur les souris feraient esperer qu’un traitement serait possible pour réparer les dommages causés à l’ADN liés au vieillissement et aux radiations.

Ce traitement interesserait la NASA pour aider les astronautes qui partiront en mission sur Mars, les humains vieillissant précocement dans l’espace, a cause de la radiation cosmique et des faiblesses musculaires engendrées par l’apesanteur.

Le traitement, pour l’instant expérimenté seulement sur des souris, agit sur le matériel génétique usé par le vieillissement et les radiations que les cellules âgées ne parviennent plus à combattre.

« Les cellules de vieilles souris étaient impossibles à distinguer de celles des plus jeunes spécimens après seulement une semaine de traitement »,  le professeur David Sinclair, auteur principal de l’étude menée à la faculté de médecine d’ Harvard.

Le scientifique s'enthousiasme « Nous n’avons jamais été aussi proches d’un médicament anti-âge sûr et efficace qui pourrait arriver sur le marché d’ici trois ou cinq ans ». Des tests sur les humains auront lieu dans les mois prochains.

source : article publié dans la revue Science



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !