lundi 17 juin 2019 - 11:32 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Aida Aznavour-Garvarentz (soeur de Charles, epouse de Georges Garvarentz): ’78 tours et puis s’en vont »

Le 04/12/2016 | Par | Catégorie: PEOPLE



image_pdfimage_print

arton135011-450x450Pour la première fois en CD (compact Disc), les 18 titres enregistrés en français par Aïda Aznavour entre 1957 et 1959, et les 8 chants en arménien enregistrés en 1953 et 1954 sous la direction du chef de chorale Kevork Yanbekian.

C'est  la plus ancienne édition phonographique en France de chansons arméniennes portées par la chaude voix d’Aïda , la soeur de Charles Aznavour :" D’Jan’ Hairenik (Chère patrie) – Pahraden’ Meradz (Sayat-Nova) – Mairik (Maman) – Intch Intch Assem (Que dire – Yes Kou Rimetten’ Tchim Gidi (Je ne connais pas tes mérites) – Aravodian’ Archalouissin’ (Le matin à l’aube) – Ay Siroun’ Artchig (Jolie fille) – Sirerk (Aimons)".

La fille de Charles Aznavour , Seda Aznavour, avait deja sorti un CD en armenien avec notamment un duo avec Charles Aznavour sous label Musarm.



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !