jeudi 29 octobre 2020 - 21:20 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

« Ils pourraient se coincer quelque chose… » Sergueï Lavrov au sujet des pays d’Occident s’ils abaissent un nouveau rideau de fer

Le 18/09/2016 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print
lavrovQuestion : "Que pensez-vous des déclarations selon lesquelles les pays de l’Occident abaissent un nouvel rideau de fer entre eux et la Russie ? "
Réponse de Sergueï Lavrov , ministre des Affaires étrangères russe: "Ils pourraient se coincer quelque chose dans ce cas ».
C'est la porte-parole du ministère des Affaires étrangères de Russie qui a dévoilé sur son compte Facebook , un extrait de l'interview du ministre Lavrov , en précisant que le reste serait donné plus tard

Les relations entre l'Occident et Moscou se sont aggravées avec  la crise en Ukraine et au retour de la Crimée à la Russie en 2014. Les Etats-Unis, l'Union européenne et d'autres pays ont imposé des sanctions. En août , la Russie a imposé des sanctions interdisant l'importation de denrées des pays ayant adopté des restrictions contre l'économie russe.

source : message de Mme Zakharova, porte-parole du ministère sur son compte Facebook

Lavrov est né à Moscou d'une famille arménienne originaire de Tbilissi (Tiflis). Sa mère est fonctionnaire au ministère du commerce intérieur d'URSS. Il étudie à l'école secondaire no 2 de Noguinsk, puis reçoit une médaille d'argent de l'école no 607 de Noguinsk avec enseignement renforcé en anglais, à la fin de ses études secondaires.

En 1972, il sort diplômé à Moscou de l'Institut d'État des relations internationales du ministère des Affaires étrangères de l'URSS.

Il parle couramment l'anglais, le français et le cinghalais. Il est marié et père d'une fille, Ekaterina.

Il est ministre des Affaires étrangères depuis 2004 .

Il a fait les délices  des tabloïds britanniques en disant dans une conversation téléphonique avec un jeune homologue britannique David Miliband, lors du conflit russo-géorgien en Ossétie du Sud d'août 2008 : « Who are you to fucking lecture me[3]? » qu'on pourrait traduire par " Qui êtes vous pour me faire une p.. de leçon ?"



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !