lundi 21 octobre 2019 - 17:50 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Si l’Iran n’avait pas signé l’accord nuclaire, les USA préparaient la plus importante attaque militaire informatique

Le 17/02/2016 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

cyber« Nitro Zeus » c'est le nom de code de l'opération. Si l'Iran n'avait pas signé l'accord sur le nucléaire, les Etats-Unis neutralisaient  les défenses aériennes, les réseaux de communication, les usines et les centrales électriques iraniens . Mais les négociations ont abouti à un accord diplomatique en 2015.

"Nitro Zeus" fait suite à "Jeux Olympiques" et le virus Stuxnet , l’opération qui a endommagé les centrifugeuses iraniennes de Natanz, au centre de l'Iran . Décidée en 2010, quand Israel a menacé l’Iran d’une frappe préemptive, l'opération du Pentagone était un plan d’urgence en cas d’escalade militaire. Il infiltrait les réseaux informatiques iraniens avec des «implants» pour s'emparer des activités industrielles du pays, et attaquer directement ses infrastructures, au moment où le président Obama le déciderait.

"Nitro Zeus" avait aussi un volet clandestin de la NSA : une frappe informatique pour détruire le centre souterrain d’enrichissement d’uranium de Fordo. On ne sait pas encore si les Américains ont pu entrer physiquement dans Fordo , et le degré d'implication des Israéliens.

Les opérations militaires futures vont toutes avoir leur volet informatique , notamment contre l'E.I. (Etat islamique) ;  mais une attaque informatique massive n'a pas (encore) été décidée.

sources : documentaire "Zero Days" diffusé aujourd'hui au Festival de Berlin.

               New York Times , Pentagone, Maison Blanche, Direction du renseignement US

——————————————–

Fordo (ou Fordow)

Le site d'enrichissement d'uranium de Fordo est le dernier site construit par l'Iran. Il est  à 150 km au sud-ouest de Téhéran, sous une montagne, ce qui rend le site très difficile à attaquer . Le site pourrait abriter 3000 centrifugeuses, + les  8000 du site de Natanz. L'uranium enrichi à 20 % ne possède aucun potentiel militaire, il n'acquiere ce potentiel qu'enrichi à plus de 90 %].

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

     

     

     

     

     

     

     

     



    Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
    Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !