dimanche 15 décembre 2019 - 21:55 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Ours d’or à Berlin !

Le 23/02/2016 | Par | Catégorie: CINÉMA



image_pdfimage_print

66ième internationale filmfestspiele à Berlin


Berlinale Or en Italie sur le thème un cri d’alarme sur la tragédie des refugiés

Di Laura Damiola

Samedi 20 février, l’Ours d’or de la 66ieme édition de la Berlinale a été décerné à Fuocammare,« la mer en flamme », un documentaire de l’italien Gianfranco Rosi. Le jury présidé par Meryl Streep a voulu récompenser un film conçu comme un cri d’alarme sur la tragédie des migrants, tourné sur l’ île Lampedusa, une île de pêcheurs siciliens proche de l’Afrique, que le cinéaste regarde avec mélancolie mais aussi avec tendresse par l’ accueil fait par les pêcheur aux réfugiés, une extraordinaire volonté d'accueil de la part des pêcheurs, une leçon à toute l’Europe. « Ils ont un cœur ouvert et acceptent tout ce qui provient de la mer », a déclaré Rosi qui a dédié son prix « à tous les gens qui ne sont jamais venus à Lampedusa ». Le cinéaste fait le parallèle entre les périples affrontés par les migrants et le quotidien des habitants de l’ île, en particulier à travers la vie d’un petit garçon, Samuel. Samuel âgé de 12 ans va à l’école, il aime jouer avec sa fronde et aller à la chasse.

Fuocoammare

Le réalisateur a filmé à bout portant la mort de réfugiés embarqués sur un bateau de fortune : une tragédie ordinaire dont les Européens sont les témoins inconscients. Tandis que l’Europe construit des murs, plus de 40.000 personnes sont morts au cours des sept dernières années. Gianfranco Rosi déjà vainqueur à Venise pour le film Sacro GRA, a tourné tout seul ce film documentaire ambitieux, complexe, avant-gardiste d’un nouveau langage et d’une nouvelle réalité cinématographique. Ours d’argent du meilleur réalisateur pour un film français L’Avenir, c'est un film d’une profondeur, de l'humour et beaucoup de finesse qui raconte la vie d’un professeur de philosophie que son mari quitte pour une autre. Magnifique interprétation d'Isabelle Huppert mais le prix de la meilleure interprétation féminine a été attribué à la Danoise Trine Drome, protagoniste d’un film qui raconte une expérience de vie collective à Copenhague dans les années 1970.

Ours d’argent, prix Alfred Bauer Prize, « pour les nouvelles perspectives » dans Les Philippines du cinéaste Philippe Lav Diaz, œuvre en noir et blanc avec de très belles images d’une durée de huit heures. C'est un film qui raconte la révolte des Philippines contre l’oppression espagnole. Prix du meilleur film et prix de l’interprétation masculine pour un film qui relate de la révolution tunisienne, Heidy, de Mohamed Ben Attia : Portrait d’un jeune homme sous pressions multiples. Majd Mastoura, sur la plus haute marche avec l'ours d’argent du meilleur acteur. "Morte à Sarajevo" du Bosniaque Danis Tanovic (vainqueur en 2005 pour Man’s Landle) a reçu le prix du jury. Prix du scénario au polonais Tomasz Wasilewiski pour "United States of love" et, pour la direction de la photographie, le grand directeur de la photographie taiwanais Mark Lee Ping Bing pour la photo de Chang Jiang Tu, film apprécié pour sa poésie, mis en scène par le chinois Yang Chao.

Nouvel Hay Le Palmarès

  • Ours d'or: "Fuocoammare", Gianfranco Rosi
  • Grand Prix: "Mort à Sarajevo", Danis Tanović 
  • Prix Alfred Bauer (remis à un film qui « oeuvre de nouvelles perspectives dans l’art cinématographique »): "A Lullaby to the Sorrowful Mystery", Lav Diaz
  • Prix de la mise en scène: Mia Hansen-Love pour "L’Avenir"
  • Prix d'interprétation féminine: Trine Dyrholm pour "The Commune"
  • Prix d'interprétation masculine: Majd Mastoura pour "Hedi"
  • Prix du scénario: "United States of Love", Tomasz Wasilewski
  • Prix de la contribution technique: "Crosscurrent" pour la photographie de Mark Lee Ping-Bin

Mark Lee Ping Bing

Mark Lee Ping-Bin

Propos reccueillis par Laura Damiola

Laura Damiola



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !