dimanche 05 avril 2020 - 03:30 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Le 15 Mars , il y a 94 ans , l’opération Némésis (déesse grecque de la juste colère et de la rétribution divine)

Le 15/03/2015 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

imagesLe 15 mars 1921, sept mois après la signature du Traité de Sèvres, Soghomon (prononcer Soromon) Tehlirian, 23 ans, survivant du génocide des Arméniens, exécute d’une balle de revolver le ministre de l’Intérieur du gouvernement "Jeune Turc", Talaat "Pacha", l’un des principaux responsables du génocide du peuple arménien.

Cette action , l"Opération Némésis" a été programmée par la Fédération Révolutionnaire Arménienne (FRA), pour exécuter les sentances des tribunaux qui ont condamné par contumace les principaux commanditaires du génocide des Arméniens, , et qui ont fui à l'étranger.

Le 3 juin 1921, Soghomon Tehlirian est acquitté par le Tribunal de Berlin.

Le 16 mars, signature du traité de Moscou : Mustafa Kemal "Ataturk"  reçoit les régions arméniennes qui devaient revenir à la Russie en vertu des accords passés pendant la guerre et dénoncés par Moscou. La Russie reconnaît la souveraineté turque sur les Détroits. La république arménienne cède la moitié de ses terres caucasiennes à la Turquie (Kars et Ardahan).La Turquie cède Batoum à la Géorgie , le Nakhitchevan passe sous  "protectorat" de l’Azerbaïdjan. (on verra plus tard comment l'Azerbaidjan "protège" en détruisant toutes les croix de pierre (khatchkars) arméniennes.)

Soghomon Tehlirian (nom d'emprunt Saro Mélikian) , est accueilli au Maroc par la famille Surmenian qui lui donne une petite maison au fond de leur usine..

Plus tard il émigre en Californie.

Un autre membre de Némésis, Archavir Chiraguian, exécute Said Halim "Pacha", grand vizir durant le génocide, à Rome en décembre 1921, et Djémal Azmi , organisateur de la noyade de dizaines de milliers d'Arméniens dans la mer Noire, à Berlin .Il blesse Behaeddin Chakir, autre grand criminel , et un autre membre de Némésis l'achève.

Un 3ème membre de Némésis , Missak Torlakian exécute Beyboud Khan Djivanshir, autre criminel. Il est aussi acquitté par un tribunal britannique. Il émigre aussi en Californie. 

Soghomon Tehlirian est décédé le 23 mai 1960 à San Fransisco à l’âge de 63 ans. La FRA lui a élevé un somptueuse sépulture. 

Huit haut-responsables turcs ou azerbaidjanais  (et trois traîtres arméniens) sont éxécutés par sept  justiciers de l'opération Némésis.

sources : "The case (l'affaire) Soghomon Tehlirian" , par Vartkes Yeghiayan

                "The case (l'affaire) Missak Torlakian  ,      par Vartkès Yeghiayan

                éditeur : www.centerar.org                   Editions CAR (Center for     Armenian  Remembrance/Conservatoire de la mémoire arménienne)

               "Opération Nemesis" , Jacques Derogy chez Fayard

               "Le génocide des Arméniens" Raymond H. Kévorkian , éditions Odile Jacob

sans-titre



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !