lundi 14 octobre 2019 - 08:15 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

« Tayyip censure-moi aussi » : la Turquie avec la Chine au 1er rang de la censure d’Internet

Le 06/02/2014 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

censureLe Parlement turc où le parti au pouvoir, l'AKP, dispose de la majorité absolue avec 319 sièges sur 550, restreint encore un peu plus la liberté sur Internet. 

"Tayyip" (Erdogan ndlr) "censure-moi aussi " écrit une manifestante avec un sac plastique transparent sur la tête. 

Le nouveau texte adopté permet à l'autorité des télécommunications (TIB) de bloquer sans décision de justice les sites Internet qui "portent atteinte à la vie privée » ou ont des contenus « discriminatoires ou insultants ».

Il permet aussi au TIB de prendre des fournisseurs d'accès et de conserver pendant 2 ans des informations sur les sites visités par chaque internaute.

Google a déjà fait un rapport  "sur la transparence» , en décembre, où  la Turquie, avec la Chine,est  au 1er rang des liberticides du web.

Ce vote n'est pas sans relation avec le scandale de corruption qui frappe le gouvernement, avant les élections municipales du 30 mars et  la présidentielle d'août 2014.



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !