dimanche 23 février 2020 - 18:42 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Le secrétaire US au Trésor, Jacob Lew, lors d’une intervention devant une organisation humanitaire juive, met en garde les PDG qui voudraient enfreindre les sanctions contre l’Iran

Le 12/12/2013 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

LewLes départements US d'Etat et du Trésor ont ajouté sur leur liste noire une dizaine d'entreprises et d'individus,  iraniens pour la plupart, qu'ils soupçonnent de transgresser les sanctions internationales contre l'Iran.

Le gouvernement US envoie ainsi un message de fermeté au Congrès américain .L'administration du président Barack Obama veut prévenir ainsi le Congrès de voter de nouvelles sanctions contre l'Iran . Ces nouvelles sanctions compromettraient en effet l'accord intérimaire signé entre les USA, la G.B., la Chine, la Russie, la France & l'Allemagne avec l'Iran et qui limite ses activités nucléaires.

L'allègement sur les sanctions contre l'Iran ne représente qu'une petite partie de celles-ci. Leur pression se fera sentir encore six mois , a déclaré le secrétaire au Trésor américain, Jacob Lew, lors d'une intervention devant une organisation humanitaire juive .

L''Iran continuerait ainsi de perdre $ 30 milliards  de revenus pétroliers.

« Les ..hommes d'affaires qui croiraient que c'est le moment de tester notre détermination devraient y réfléchir à deux fois », a prévenu Jacob Lew .

Un accord global avec l'Iran devrait être signé d'ici un an .

 

 



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !