lundi 24 avril 2017 - 15:14 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Histoire d’Arménie

image_pdfimage_print

Jean V Guréghian - Histoire-d'Arménie

Cet ouvrage résume les étapes essentielles de l'histoire de l'Arménie et du peuple arménien, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours. Il est inspiré par différentes études, faites à ce jour. Héritière de l'ancien royaume de l'Ourartou, l'Arménie, située au carrefour des empires, entre l'Orient et l'Occident, fut, durant trois millénaires, l'objet de convoitise des Perses, des Romains, des Byzantins, des Arabes, des Turcs Seldjoukides, des Mongols, des Turcs ottomans, des Russes. Malgré les multiples invasions, les Arméniens ont su conserver leur identité nationale et ont développé une culture originale. L'Arménie a son propre alphabet et une Eglise chrétienne indépendante. L'actuelle République d'Arménie est ce qu'il reste d'un territoire beaucoup plus vaste. A la suite du génocide de 1915, l'Arménie « turque » a été rayée de la carte. Ce premier génocide du XXe siècle, durant la Première Guerre mondiale a dépassé en horreur et en dimension tout ce qu’avait enduré le peuple arménien jusque là et restera gravé à jamais dans la mémoire de chaque Arménien. La question du Haut-Karabagh est évoquée, la diaspora arménienne (deux Arméniens sur trois émigrés en Europe, Moyen Orient et Amérique), les liens avec la France (par exemple Manouchian et « l'affiche rouge »). Après une longue période de soviétisation, la troisième République d’Arménie a proclamé son indépendance en 1991. On trouvera en annexes des précisions concernant la musique, l'architecture, le blason, la devise nationale, l'hymne arménien avec la partition, les principales fêtes…Le lecteur désireux d’approfondir ses connaissances en histoire d’Arménie trouvera une bibliographie en fin d’ouvrage.

Résumé de l’œuvre:
Situé au carrefour entre l'Orient et l'Occident, le vaste Plateau arménien a constitué, depuis des millénaires, le foyer du peuple arménien. Il est dominé par le mont Ararat où se serait échouée l'arche de Noé. L'Arménie fut un grand et puissant état sous le règne de Tigrane II le Grand et deviendra, au début du IVe siècle, le premier état chrétien dans le monde. Le dernier royaume arménien de Cilicie s'est éteint en 1375 et le dernier roi de l'histoire, Léon V de Lusignan, d'origine française, est mort à Paris en 1393. Le Génocide perpétré par le gouvernement Jeune turc, durant la Ière Guerre mondiale restera la page la plus sombre. Le 28 mai 1918 l'Arménie va renaître de ses cendres et proclamer son indépendance, sur une parcelle orientale de son territoire historique. Soviétisée par la suite, l'Arménie va, de nouveau, recouvrer son indépendance le 21 septembre 1991, après la fin de l'URSS. Quant à la diaspora, formée par les survivants du Génocide, elle compte désormais (sur les 9.000.000 d'individus vivants dans le monde) plus de deux Arméniens sur trois.

  • Date de parution : Novembre 2011
  • Maison d’édition : Yoran Embanner
  • N° ISBN : 978-2-914855-79-2
  • Nombre de pages : 352 pages
  • Prix éditeur : 12 €

Jean V Guréghian - Histoire-d'ArménieDisponible directement chez l’éditeur en cliquant sur le lien ci-dessous :
Les édtions Yoran Embanner

Éditions Yoran Embanner
71, Hent Mespiolet
29170 FOUESNANT

Également disponible à la FNAC:

Histoire de l'Arménie à la FNAC

 



Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !