Patrick Devedjian met fin aux fonctions de son DGS pour des dépenses de meubles trop chères

Au conseil général des Hauts-de-Seine, le président UMP Patrick Devedjian Devedjn'a pas apprécié les 53 000 € de facturation pour la fourniture de mobilier haut de gamme à destination d'un espace de direction, que Thierry-Yves Lidolff, directeur général des services depuis janvier 2012, avait commandé.

Patrick Devedjian a donc mis fin aux fonctions du DGS pour "perte de confiance".

L'ex-DGS a précisé les montants : 30.329 euros H.T. pour l'achat de mobilier et 14.125 euros H.T. pour la restauration de sept sièges de "collection". Ce qui ferait bien les 53 000 € TTC.

L'opposition avait dénoncé cette dépense "somptuaire" sur une enveloppe globale plafonnée à 90 000€ .