1 Nouvel Hay Magazine

Journée internationale de commémoration et de la dignité des victimes du crime de génocide ce 9 décembre à Toulouse

Journee Internationale du Génocide à Toulouse ce 9 décembre 2015

Mercredi 9 décembre 2015

À 18h00

Journée internationale de commémoration et de la dignité des victimes du crime de génocide et de la prévention de ce crime

Cour du Conseil départemental de la Haute-Garonne

1, Boulevard de la Marquette

31000 Toulouse

Metro B : Canal du Midi

L’Assemblée générale des Nations-unies a adopté une résolution, en septembre dernier, déclarant le 9 décembre Journée internationale de commémoration et de la dignité des victimes du crime de génocide et de la prévention de ce crime.

L’Amicale des Arméniens de Toulouse Midi-Pyrénées clôture ainsi les cérémonies commémoratives dédiées au Centenaire du génocide des Arméniens, en organisant le mercredi 9 décembre 2015, à 18h, une veillée avec l’ensemble de ses partenaires,

la LICRA-MP, le CRIF-MP, la Communauté des Chaldéens et l’association Diaspora Rwandaise de Toulouse.

Sont aussi associés à cette manifestation :

L’Œuvre d’Orient, Les amis du Levant, ECHO (Entraide pour les Chrétiens d’Orient),
la Maison Franco-Kurde MP et les Alévis démocratiques de Toulouse.

Journee Internationale du Génocide à Toulouse ce 9 décembre 2015

Cette veillée aura lieu dans la cour du Conseil départemental de la Haute-Garonne, là-même où a lieu, jusqu’au 18 décembre prochain, l’exposition sur « Le génocide des Arméniens » réalisée par l’Association pour la Recherche et l’Archivage de la Mémoire arménienne (www.webaram.com).

Aura lieu une présentation similaire à ce qui avait été réalisé le 23 avril dernier, lors de la veillée du 24 avril, Place du Capitole, consistant à écrire les dates symboliques 1915 / 2015 à l'aide de gobelets et de photophores (https://vimeo.com/125867960), chaque communauté pouvant reproduire une date qui caractérise son calvaire, accompagné de prises de paroles. Période électorale oblige, aucune personnalité politique n’y prendra la parole.

Cette veillée sera aussi l'occasion de réagir aux derniers évènements qui ont endeuillé notre pays. Sans faire d’amalgames ni de confusions de genre mais en insistant sur la notion de vivre-ensemble, sur l’importance du respect de nos valeurs démocratiques et de nos principes de laïcité dans le respect des identités de chacun. Nous honorerons la mémoire de toutes les victimes de la barbarie humaine mais dénoncerons aussi les massacres actuels pour parvenir à un monde plus pacifique, empreint d’humanisme et de fraternité.