mercredi 19 janvier 2022 - 14:31 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Les lauréats

Le 24/12/2021 | Par | Catégorie: LA CRITIQUE LITTÉRAIRE



image_pdfimage_print

NAASR ANNONCE LES GAGNANTS DES PRIX DU LIVRE D'ÉTUDES ARMÉNIENNES SONA ARONIAN 2021

L'Association nationale pour les études et la recherche arméniennes (NAASR) a le plaisir d'annoncer les prix 2021 du livre Dr Sona Aronian pour l'excellence en études arméniennes, décernés conjointement au Dr Stephen Badalyan Riegg pour l'étreinte enchevêtrée de la Russie : l'empire tsariste et les Arméniens, 1801 -1914 (Cornell University Press, 2020) et le Dr Marc David Baer pour Sultanic Saviors and Tolerant Turks: Writing Ottoman Jewish History, Denying the Armenian Genocide (Indiana University Press, 2020) ; et à Nareg Seferian pour sa traduction du roman Mayda ( Մայտա) par Srpuhi Dussap (Սրբուհի Տիւսաբ) (Association internationale arménienne des femmes Press). Les prix 2021 sont pour les livres avec une date de publication 2020.

Les prix du livre Aronian de la NAASR ont été créés en 2014 par feu Dr. Aronian et Dr. Geoffrey Gibbs, pour récompenser chaque année des travaux universitaires exceptionnels en langue anglaise dans le domaine des études arméniennes et des traductions de l'arménien vers l'anglais.

 

Le directeur des affaires académiques de la NAASR, Marc A. Mamigonian, a commenté que « les livres primés de cette année – en une année avec un certain nombre de publications très précieuses également dignes d'attention – reflètent vraiment la diversité des études arméniennes et sa relation inextricable avec d'autres domaines tels que Études russes, études ottomanes et turques et études féministes pour n'en nommer que trois. Je pense que le Dr Aronian, avec ses propres intérêts divers, serait ravie.

Stephen Badalyan Riegg est professeur adjoint d'histoire à la Texas A&M University. Russia's Entangled Embrace , son premier livre, examine la relation complexe entre l'État impérial russe et les Arméniens qui vivaient dans l'empire et dans des régions qui, au cours du long XIXe siècle, passeraient sous contrôle russe. Ce faisant, Stephen Badalyan Riegg explore, au point de rencontre de la territorialité et de la religion, les « vicissitudes dramatiques de la politique et de la perception [qui] ont caractérisé les liens russo-arméniens » à cette période. L'auteur examine le cas arménien comme un moyen d'explorer la colonisation russe du Caucase du Sud et de démêler les « processus complexes par lesquels la Russie impériale a mobilisé certains groupes en minorités loyales ».

Par e-mail, Riegg a écrit que « c'est un véritable honneur d'apprendre que mon livre est lauréat du prix Dr. Sona Aronian. Ma sincère gratitude va aux membres du comité de sélection et à la prestigieuse organisation NAASR, qui est un modèle pour combler le fossé entre le public et le monde universitaire. » Riegg a commenté que « le travail des historiens reste aussi important aujourd'hui que jamais. Nous devons résister à la recherche illusoire de « la vérité » dans l'histoire ; au lieu de cela, nous devons accepter le fait que le passé n'était pas moins compliqué que notre présent.

Marc David Baer est professeur d'histoire internationale à la London School of Economics and Political Science. Sultanic Saviors and Tolerant Turks fournit à la fois l'histoire et l'analyse de la mythologie et des stéréotypes du philo-sémitisme ottoman et turc, et comment les membres de la communauté juive de Turquie et certains érudits ont mis cette mythologie au service de la négation du génocide arménien. Baer adopte une longue perspective historique alors qu'il se propose de répondre aux questions : « Comment pouvons-nous comprendre l'identification et l'alliance de ce groupe avec les auteurs et leur propagation du déni ? Quel monde émotionnel ou disposition affective les oblige à prendre cette position publique ? »

 

Baer a répondu à la nouvelle du prix par e-mail, en commentant : « Je suis très honoré de recevoir ce prix prestigieux de votre organisation. C'est une reconnaissance très appréciée de mes efforts pour intégrer les histoires des Juifs et des Arméniens, la reconnaissance et la négation du génocide.

Nareg Seferian est candidat au doctorat à l'École des affaires publiques et internationales de Virginia Tech dans la région de Washington, DC. Sa thèse portera sur la province de Syunik et les imaginaires géographiques en mutation suite à l'émergence de nouvelles frontières après la Seconde Guerre d'Artsakh. Le prix de traduction décerné à Seferian pour le roman féministe révolutionnaire de Dussap, Mayda , publié pour la première fois à Constantinople en 1883, reconnaît non seulement l'excellence de la version anglaise, mais aussi l'énorme importance historique de la mise à disposition de l'un des premiers romans de L'arménien occidental, le premier roman connu d'une femme arménienne, et un jalon dans la formulation d'un féminisme arménien.

L'effort de l'Association internationale des femmes arméniennes pour rendre disponible cette œuvre et d'autres œuvres importantes d'écrivaines arméniennes mérite également d'être souligné ; et plus précisément, le rôle de la rédactrice en chef du volume, le Dr Lisa Gulesserian, avec le Dr Barbara Merguerian (qui a écrit une courte biographie de Dussap pour le livre), le Dr Joy Renjilian-Burgy, Judith A. Saryan et Danila Jebejian Terpanjian doit être noté, ainsi que le Dr Valentina Calzolari qui a écrit l'introduction savante.

Seferian a commenté : « Je me suis vraiment senti très privilégié lorsque j'ai été invité à prendre en charge la traduction. Je dois à Barbara Merguerian une dette particulière de gratitude à cet égard. Maintenant, je me sens doublement privilégié d'être en compagnie d'anciens récipiendaires du prix. Cette publication était en vérité un travail d'équipe, donc un grand mérite revient au comité de travail acharné de l'AIWA. Le dévouement des membres et sympathisants de l'AIWA est exemplaire. J'espère que notre travail ensemble reflète les espoirs et les attentes du Dr Aronian dans la création de ce prix. Dieu bénisse sa mémoire.

Les auteurs ou éditeurs souhaitant soumettre des livres pour examen pour les futurs prix Aronian peuvent contacter le directeur des affaires académiques de la NAASR, Marc A. Mamigonian à marc@naasr.org .

Facebook ?? Twitter ?? Instagram ?? LinkedIn ?? Youtube ??

Devenir membre du NAASR

Soutenir l'avenir des études arméniennes.

Faire un don aujourd'hui

Librairie NAASR

NAASR | 617.489.1610 | hq@naasr.org | www.naasr.org

 
Association nationale pour les études et la recherche arméniennes | 395 , avenue de la Concorde , Belmont, MA 024
image_pdfimage_print


Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !