mercredi 19 janvier 2022 - 15:39 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

La Chine cache les données sur les bateaux porte-containers

Le 14/12/2021 | Par | Catégorie: HIGH-TECH



image_pdfimage_print

Plusieurs fournisseurs de données maritimes, VesselsValue ou le site MarineTraffic, permettent en l'accès public à la géolocalisation des navires dans les eaux internationales.

Ces données sont récupérées par l'Automatic Identification System (AIS), un système d'échanges d'informations permettant aux navires d'envoyer leurs position, vitesse, trajectoire, nom via des stations basées le long des côtes.

Si les bateaux sont situés trop loin de ces balises, la transmission se fait par satellite.

Développé pour éviter les collisions entre navires, l'AIS est désormais utilisé par les commerçants qui souhaitent suivre l'avancée de leurs marchandises, mais aussi par les gouvernements pour surveiller l'activité des ports.

 Mais depuis début novembre, plusieurs fournisseurs de données maritimes déplorent une chute importante des signaux AIS le long des côtes de la Chine.

Une nouvelle loi sur les données en cause

VesselsValue a constaté une chute de 90 % du nombre de bateaux envoyant des signaux vers les stations AIS chinoises.

Une nouvelle loi chinoise sur la protection des données, entrée en application le 1er novembre et qui encadre et restreint le transfert de données vers l'étranger, serait à l'origine de ce déficit des données

sources : CNN , Financial Times

image_pdfimage_print


Tags: , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !