mardi 07 décembre 2021 - 04:20 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Nil Agopoff

Le 25/11/2021 | Par | Catégorie: ARCHIVES



image_pdfimage_print

 

Qu'en sera-t-il du prochain centenaire de l'abolition du Califat en 1924 -dans le monde arabo-musulman et sa diaspora dont la France et les pays en Francophonie ?? Une abolition décrétée à l'époque par les turco-kémalistes pour ne pas qu'un futur Calife, savant en théologie coranique, versé en érudition islamique, politiquement indépendant et autonome, puisse condamner islamo-religieusement le Génocide des Arméniens de 1915 ? comme étant un crime à l'encontre d'un peuple 'dhimmi' ? c'est-à-dire un peuple protégé selon l'I/islam arabo-premier, un peuple faisant partie des 'Gens du Livre' et dont le génocide de 1915 fut reconnu par les deux papes François et Jean-Paul.II .

 

~ Հարգելի հավատացյալ հայրենակիցներ իսլամի հետ երկխոսության մեջ / Ֆրանկոֆոնիա

Cher(e)s ami(e)s arménien(ne)s en dialogue islamo-chétien en Francophonie

~ M. Christian Ter Stépanian, délégué permanent de l'Arménie auprès de l'Unesco,

 

En effet en 1924, il s'agissait d'omettre une parole islamo-authentique et de la faire taire face à l'idéologie du panturquisme // sachant qu'une telle parole religieuse en véracité islamique pouvait reconnaître le crime du GdA1915 avec miséricorde // et en désapprouvant son déni : comme ce fut le cas en mai 2015 avec sa reconnaissance par la Grande Mosquée de 75005.Paris.

 

Dans la langue française, nous écrivons

– l'Islam (avec un "I" majuscule) quand il est question de la civilisation, la littérature, les arts, les pays, les États, des nations, etc. 

– l'islam (avec un "i" minuscule) pour le message religieux de l'islam (la Paix) dans sa spiritualité en relation avec le Coran, la Sunnah et les réflexions des grands théologiens, mystiques, soufis arabo-musulmans, perses, 

– des réflexions étant souvent en paradygmes d'interaction avec les arméniens du VII au XIVème siècle.

 

AinsI, au centenaire du Génocide des Arméniens, l'Institut musulman de la Grande Mosquée de Paris a reconnu le Génocide des arméniens de 1915, le 5 mai 2015 / Page.2.pdf ANACRA. À notre connaissance, la Grande Mosquée de Paris, https://www.mosqueedeparis.netest la seule institution islamique existante dans le monde qui ait reconnu le GdA1915 et désapprouvé son déni.  

 

L'abolition du Califat en 1924 l'a été officiellement pour faire promouvoir une façade en vernis de "laïcité" (en réalité une fausse laïcité en laïcisme turco-nationaliste) modernisante qui plaise à l'Occident -avec un Look européen de la nouvelle République turque. Il s'agissait de faire occulter-omettre-escamoter le crime crapuleux de 1915 comme c'est expliqué dans les deux Youtubes de OUMMATV / Antoine Bagdikian, Président de l'Anacra interviewé par Tawfik MATHLOUTHI : OummaTV-A / 16mn:49s ~ OummaTV-B / 19mn:09s.

 

Sachant l'Eurocentrisme politico-omniprésent, on sait combien la nouvelle République turco-kémaliste a travaillé sur son apparence en "euro-clean", en "bon chic, bon genre",

– en changeant la tenue vestimentaire par l'interdiction du 'fes', le couvre-chef turc en 1925 // et en faisant glisser le souvenir euro-Iconographique du massacreur turc sur les autres peuples musulmans en voisinage  //  c'est-à-dire sur les Kurdes et les Arabes ;

– en abandonnant l'alphabet arabo-osmanli en 1928 en vue de sympathies euro-diplomatiques -mais conduisant surtout les jeunes générations turques à ne pas pouvoir lire de ce qui s'est passé en 1915 ;

– en falsifications turco-historiques présentant "les Hittites comme les ancêtres des Turcs" ;

– des fantasmes civilisationnels jusqu'à sympathiser avec l'Allemagne nazie.

 

L'abolition du Califat le 3 mars 1924 est un fait politico-historique d'importance avec ses conséquences. C'est comme si on abolissait il y a cent ans à Rome le Saint-Siège du Vatican avec les fonctions du Pape et de la Curie romaine. Dans ces conditions, on n'ose imaginer les conséquences en forces centrifuges déstructurantes qui auraient miné et atteint l'Église Catholique et ses fidèles. 

 

Ainsi, une telle déstructuration turquisante et imprégnante de l'I/islam à la base, deviendrait-elle une mutation cherchant à occulter un crime imprescriptible à l'encontre d'un peuple ? En non-dit et au-delà du regard en eurocentrisme habituel, l'abolition du Califat (Persée, 1996 n#94, pp.46-47) a été effectuée en fait, pour ne pas permettre de parler un jour islamo-religieusement du crime génocidaire à l'encontre du peuple arménien en 1915-16. En effet profitant de la Première Guerre Mondiale, il s'agissait pour le Gouvernement Jeune-Turc en idéologie laïcisante du pantouranisme, de faire la jonction avec les Turco-Tatars de Bakou // par table-rase en nettoyage ethniqueFaut-il le rappeler, le GdA1915 ne fut pas perpétré pour des raisons religieuses –comme le confirme Sa Sainteté Aram Ier de la Grande Maison de Cilicie.

 

On sait le mépris affiché de Mustafa Kémal Ataturk à l'encontre de l'islam, du Prophète Mouhammad et des arabes : "L’islâm, cette théologie absurde d’un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies". Quels sont les sites franco-musulmans et/ou islamiques qui dénoncent cette islamophobie-arabophobie débridée de Mustafa Kémal Atatürk ? Mustafa Kémal était originaire de Salonique, ville marchande, stratégique et ville d'origine des chefs du 'Parti Jeune-Turc' en idéologie raciste pantouranienne.

 

L'abolition du Califat en 1924 (Les Annales de l'autre Islam, Paris 1994) par la République turque et ses conséquences dans les pays de l'Islam, ont dû être étudiées dans des publications sur ce sujet : արևելագիտության-հարցեր-XVIII / 2021 + dans des éditions anciennes Moyen-Orient N#I (2002) et aussi dans celles de l'époque soviétique : Մերձավոր և Միջին Արևելքի երկրներ և ժողովուրդներ. արաբական երկրներ (416.pages) ~ Traduction de la table de matières Tome VI Académie des Sciences de l'Arménie, Érévan 1974

 

Les turcologues d'Arménie ont certainement des données précises concernant l'abolition du Califat de 1924 -avec ses conséquences perdurantes :

– Turkish Department of the Oriental Institute of the National Academy of Sciences of Armenia

– Turkish Department of Yerevan University

 

En remontant aussi les années, on peut rappeler l'héritage historique du paradoxe où :

– le Sutan Hamid II, en Islam traditionnel, 

– donnant la priorité au chemin de fer vers le Hedjaz pour les pélérinages à La Mecque,

– ayant manifesté cependant un islamisme criminel organisé

– faisant massacrer les arméniens et les macédoniens,

– n'a pas osé déclarer la Guerre Sainte, 

– alors que le Gouvernement Jeune-Turc laïcisant en idéologie pantouranienne 

– a décrété le Djihad préparé par le Ministère des Affaires Étrangères de l'Empire allemand // JIHAD.1 + JIHAD.2 + Jihad and Islam In World War I . Leiden 2016 >> 358.pagesPdf //

– une Guerre Sainte accompagnée par les conversions forcées à l'islam pour échapper à la mort / témoignages de missionnaires allemands rapportés par J. Lepsius (1858-1926).

 

Cependant en France en tant que français d'origine arméniennne, nous avons la chance 

~ d'avoir une importante composante musulmane qui est de souche franco-historique en camaderie d'anciens combattants

~ avec les originaires maghrébins et africains subsahariens, avec les franco-musulmans natifs de 976.Mayotte et sachant aussi que la plus ancienne mosquée de France, la Mosquée Noor-e-Islam se trouve à 974.Saint-Denis de la Réunion ; 

~ une composante franco-musulmane qui est accessible avec ses sites culturels et ceux franco-officiels : Liste de mosquées de France ~~ Les Cahiers de l'I/islam ~~ La Fondation de l'Islam de France ~~ Institut des Cultures de l'Islam (Ville de Paris) ~~ Institut Français des Cultures Musulmanes (Lyon) ~~ 75005.Institut du Monde Arabe ~~ Les Arts de l'Islam au Musée du 75001.Louvre  ~~ 75002.Cabinet des Manuscrits Orientaux de la BnF ;

~ et la chance d'avoir des publications arabo-arménisantes en français ou en langue arabe qui existent sur l'histoire des relations historico-culturelles et sur le GdA1915.(*) 

 

Il y a autant d'arabo-musulmans en France que dans le Liban -sinon plus. À nous franco-arméniens d'être aussi communicatifs, aussi proactifs avec nos concitoyens franco-musulmans ou canado-musulmans. Au Liban, les arméniens le sont avec leurs concitoyens libano-musulmans au Liban et jusque dans sa diaspora. C'est le cas en particulier

– dans le domaine du dialogue islamo-chrétien comme avec l'Université Haigazian

– et tout naturellement avec le Catholicossat de la Grande Maison de Cilicie à Antelias.

 

En Arménie, au Parlement arménien, il y a des députés dans des Groupes d'amitié avec des pays arabes qui sont conscients de l'importance historico-politique du prochain centenaire 2024 de l'abolition du Califat : Friendship Groups of the National Assembly of the Republic of Armenia / FGNARA — FGNARA / Egypt — FGNARA / Iraq — FGNARA / Jordan — FGNARA / Kuwait — FGNARA / Liban — FGNARA / Syria — FGNARA / United Arab Emirates. En France, il en sera de même avec les Groupes d'amitié parlementaire à l'Assemblée nationale.fr/ et au Sénat.fr/

 

En France, proches de la Société civile, il y a les comités municipaux de jumelages des communes-FR jumelées avec des communes de pays arabes : Mauritanie#10com.FR ~Maroc#19com.FR ~~ Algérie#15com.FR ~~ Tunisie#16com.FR ~~ Liban#6com.FR ~~ Palestine#12com.FR.  

 

On peut ainsi informer auprès de leurs municipalités sur les riches relations historico-culturelles arméno-arabes. Pour la Palestine, il y a un riche passé arménien dans la ville sainte : Jerusalem#1(in English) ~~ Jerusalem#2(en arménien). Il y a eu aussi des relations plus récentes avec l'écrivain Edward Saïd 1935-2003. Il y aura aussi à informer les professeurs des cours particuliers pour apprendre l'arabe dans les différentes villes de France. De même il y a les cours de langue et de culture arabes dans les Lycées et les Universités françaises. On n'oublira pas les les représentations permanentes des pays arabes à l'Unesco.  L'Unesco se trouvant à Paris, ses délégations nous sont accessibles en français. De plus, il y a les résidents français et les entités en francophonie dans les pays arabes / Lycées, Instituts français, clubs, associations, forums, etc, etc. 

 

En ce sens, on comprend mieux le négationnisme du GdA1915 organisé par l'État turc au cours des décades : comme si une Allemagne actuelle ne reconnaît pas les crimes nazis perpétrés pendant la Shoah. Nous pourrons le rappeler aussi les Agences Universitaires en Francophonie dans les pays arabes -en n'oubliant pas l'Unesco avec ses multiples possibiltés culturelles arméno-arabisantes ou arabo-arménisantes. Cela peut aussi être le cas grâce à la Fédération française des Clubs pour l'Unesco / F.F.C.U. avec son réseau de Lycées et d'associations à travers les régions-FR

 

À nous de rappeler aux diverses associations et entités appropriées dans nos communes les témoignages arabes sur le GdA1915 : 

– armenian genocide (5/11) المجازر الارمنية وثائقي / YouTube en arabe sur le témoignage d'un ancien bédouin à Der er Zor de 10mn:04s

 YOUTUBE FR24 EN ARABE DE 1mn:55s

ou en remontant les siècles, on peut signaler des publications arméno-arabisantes avec

– l'arménologue arabisant Aram Ter-Ghévondyan né en Égypte (1928-1988) qui a fournit une riche bibliographie sur les relations historiques entre les Arméniens et les Arabes ;

– Gayané Mkrtumyan,  An Historical Évaluation of the Covenants of the Prophète Muhammad and Ali In Abī Talib In the Matenataran;

– Joseph Laurent, L'Arménie entre Byzance et l'Islam, depuis la conquête arabe jusqu'en 886, Paris1919 ;

– l'Arménie certes n'appartient pas au DAR AL-ISLAM (le pays de la Paix) mais n'appartient pas non plus au DAR AL-HARB (le pays de la Guerre). En effet dans l'histoire de l'Islam des Caliphes arabes, le Caliphe abbasside Al-Mutamid (870-892) a envoyé une couronne au Prince Achot_Ier (820-890), le faisant Roi d'Arménie vers 884-885 ;

– par la suite il y eut trois Caliphes abbassides nés de mères arméniennes.

 

Il y a chaque fois un aspect islamo-symbolique de ces faits historiques de la part du Commandeur des Croyants des différentes époques. Ces faits historiques sont étudiés par les arménologues arabisants d'Arménie : 

– Arabic Department of the Oriental Institute of the National Academy of Sciences of Armenia (il n'y pas des @ addresses) ;

– Arabic Department of Yerevan University ;

– Department of Oriental Studies of The International Scienific-Educational Center of the National Academy ode Sciences of Armenia

et publiés dans des Revues universitaires et académiques.

 

Notre parole de Chrétiens d'Orient concernant la genèse pantouranienne du GdA1915 (avec ses occultations structurées et organisées par le régime kémaliste et ses ministères) pourra-t-elle être religieusement entendue auprès de l'Islam de France ? en particulier lors du prochain centenaire de l'abolition du Califat en 2024 ? Nous pouvons penser notamment aux groupes de dialogue islamo-chrétien-FR. Pour la France, ce sera du ressort du Primat du diocèse arménien de France, Mgr Vahan Hovhanessian (né en Iraq) et de son Coneil diocésain. Il y aura en particulier un travail de dialogue en voisinage urbain de la part des différents conseils paroissiens des églises arméniennes auprès des Instituts franco-musulmans de mosquées de leurs communes. Même questionnement et approche analogues pour le Canada.

 

Ainsi, les historiens-essayistes-philosophes-religieux-psychanalystes-anthropologues-criminologues de la société civile en France, s'interrogent-ils aussi comment 

~ les mécanismes génocidaires du GdA1915 mis au point, instrumentalisés et banalisés jusqu'aux déshumanisations (Photo#1 ~ Photo#2

~ sont restés par la suite juridiquement et politico-diplomatiquement impunis et occultés ? 

 

Au-delà des phénomènes proactifs engagés par les lobbys mercantilistes en complaisance avec l'Axe Ankara-Bakou 

~ cet Axe se manifestant avec des agissements panturquistes allant jusqu'en Libye, 

~ n'est-il pas cependant symboliquement toujours en suspend d'un crime imprescriptible ? 

 

Sachant qu'il y a TERRORISME D'UN GÉNOCIDE avec ses effets dérivants et intoxiquants / étudiés par Janine Altounian, traductrice de Freud ~ article publié dans la Revue LES TEMPS MODERNES, Février 1982, N#427 -revue existentialiste fondée par Jean-Paul Sartre

~ ne s'interroge-t-on pas aussi si ces mėcanismes ont pu conduire à une filiation consciente ou inconsciente 

~ dans la situation actuelle des dérives criminelles djihadistes… et qui existent aujourd'hui en actualités ?

 

Pour terminer, signalons qu'un génocide brise la chaîne de transmission humaine, chassant ainsi la Mort (ce chaînon naturel qui relie une génération à l'autre) et remplace la Mort naturelle par le meurtre programmé et occulté d'un peuple // un mécanisme et ses effets étudiés aussi par Hélène Piralian-Simonyan, psychanalyste ~~~ Œdipe.org/ .

 

Anthropologiquement, les victimes innocentes, sont mortes le long du chemin de la déportation, dans l'anonymat, sans être enterrées -et sans cérémonies arméno-religieuses. Symboliquement, les morts deviennent des fantômes errant jusqu'à la reconnaissance officielle du Génocide par Ankara. La vénérable canonisation de nos 1.500.000 martyrs par le Saint-Siège de l'Église arméno-apostolique à Etchmiadzine, consacre spirituellement la destinée des âmes de nos martyrs à l'éternité. Cependant, le comportemental turc déstructurant-intoxiquant à la base, continue d'agir au détriment du message islamo-religieux.

 

Vous remerciant de votre attention, cher(e)s ami(e)s arménien(ne)s et musulman(e)s du Canada, de la France et de la Diaspora en dialogue islamo-chrétien,

– même vacciné(e)s, cependant face à la pandémie, nous ne manquerons pas de  

– nous rappeler chaque fois les précautions d'usage en portant le masque  

– et en gardant encore nos distanciations sociales requises

– surtout avec le Variant Delta du Coronavirus très transmissible dans l'air

 

Nil Agopoff, né à Paris en 1944, conseiller historique auprès de  
l'UCFAF, l'Union Culturelle Française des Arméniens de France, fondée en 1949

– ayant pour Président d'Honneur, Jean-Pierre Mahé

. de l'Académie des Inscriptions et des Belles Lettres

~ et aussi auprès de l'Association nationale des Anciens Combattants et Résistants Arméniens de France 
– l'ANACRA, fondée en 1917 . http://www.anciens-combattants-armeniens.org 

 

PS – Possibilité d'avoir une approche analogue avec le Canada francophone : qu'en sera-t-il alors avec le Parlement canadien d'Ottawa ?  Et avec les Arabo-Canadiens ? 

– RAPPEL : lors de la sortie du film en 2002 du film 'ARARAT' d'Atom Égoyan, il y eut une Table ronde franco-canado-arménisante au Centre Culturel Canadien de Paris.

 

(*) – Quelques publications sur les relations historico-arabo-arménisantes et en arabe sur le GdA1915 : 

– http://www.haigazian.edu.lb/2018/06/11/international-conference-armenians-egypt-sudan-ethiopia-haigazian-university-may-29-30-2018-2/

– Publication d'un livre en arabe du Pr Nora Arissian sur l'arrivée des déportés arméniens en Syrie .  د. نورا أريسيان تدوّن حياة الأرمن السوريين … سوقيات الأرمن حديث عن الأحوال السياسية والإداري  ي دير الزور  . Nora ARISSIAN raconte la vie des Arméniens syriens … La logistique arménienne parle des conditions politiques et administratives à Deir Ezzor . 14-06-2018  par Alaa Abdulhadi Jumaa. AL WATAN / The Homeland, NEWSPAPER OF SYRIA

– https://ar.armradio.am/2019/09/23/د-نورا-أريسيان-توقع-كتاب-تقاليد-الفقرا/

– Journal de Aprahamian Kupelian (11/Oct./1818 – 1/Feb./1819) concernant la révolution des Syriens contre le bey ottoman Khursit_Pacha.

– المؤرخ في مواجهة كتابة الإبادة الجماعية ونبذة عن جينوسايد الأرمن للباحث العراقي حميد ياسين ناصر  : AZTAG.ARABIC – 23 Oct. 2014  // Face à l'écriture du génocide et au profil des Arméniens de Genoside au chercheur irakien Hamid Yasin Nasser / TRADUCTION arabe > français

~ AZTAG-ARABIC :  مذابح الأرمن.. جريمة تركيا التى كشفتها القاهرة للعالم  //  Les massacres des Arméniens .. Le crime de la Turquie révélé par le Caire au monde : Traduction AR >> FR

– Mardin 1915, Anatomie d'une destruction , Yves Ternon, Version arabe de Latifa' Arnouk, Maison Naamam pour la Culture (Jounieh)

– Pages de présentation en arabe dans le livre 'Armenians of Iraq' (Beyrouth 2021)

– Արաբական հայրենիքն ու Հայաստանը արաբագիտական առաջին գիտաժողովում —- TRADUCTION // Conférence de travail à l'Universté du Caire 28-05-2008

– MERCI AU MONDE ARABE – ՇՆՈՐՀԱԼԱԿԱՆՈՒԹՅՈՒն ԱՐԱԲԱԿԱՆ ԱՇԽԱՐՀԻՆ – على العالم العربي    . Շնորհակալություն արաբական աշխարհին <<< Traduction ~~~~ YOUTUBE 3mn:19s

 

 

#JPGs joints : 

– Img#1   : Reconnaissance du GdA915 par l'ancien Recteur Dalil Boubakeur de l'Institut musulman de la Grande Mosquée de Paris ;

– Img#2   : Site améno-américain arabic.armenian-genocide.org ;

– Img#3   : Les Corans conservés au Matenadaran ; ce catalogue se trouve aussi dans la Bibliothèque du Saint-Siège d'Etchmiadzin ;

– Img#4   : Islam, a Mosaic, Not a Monolith, parcours académique de Vartan Gregorian, né à Tabriz ;

– Img#5   : Le Maghreb / Mappemonde d'Amsterdam qui se trouve au Département des Cartes et Plans à la BnF ;

– Img#6   : Carte arménienne du Machreq dessinée vers 1790 à Venise ;

– Img#7   : Plan de la Kaaba dessiné par le Père Zakaria Alexanian (1711-1793) ;

– Img#8   : Mosquée du Prophète à Médine ~ ԲԱԶՄԱՎԷՊ (Venise) 1845 . N#11. pp.169-172 ;

– Img#9   : https://ara-ashjian.blogspot.com/2012/08/al-azhar-grand-sheikhs-fatwa-condemning.html  ~  Page Adic sur le Grand Cheikh Salim al-Bishri d'Al-Azhar du Caire ; 

– Img#10  : Le firman du Chérif de La Mecque et Gardien des Lieux Saints  El-Hoceïn, El-Hossein, Al-Husayn Ibn'Ali (1854-1931) de la maison des Hachémites Décret promulgué demandant la protection des Arméniens ;

– Img#11 : Projet du monument publié dans le livre Kéghart, Alep 2000 avec les dédicaces de personnalités syriennes ;

– Img#12 : "Le nom des Arabes sera inscrit avec des lettres d'or dans l'Histoire des Arméniens" (Damas, 9 mai 1919)  Hommage des chefs de tribus syriennes au Mémorial du Génocide à Érévan le 29 mars 2005 ;

– Img#13 : Sa Sainteté Aram Ier en compagnie avec un dignitaire musulman de Beyrouth ~~ Ici, Sa Sainteté Aram Ier et le Sheikh Officiel de Syrie, Ahmad Badr Ad-Din Hassoun ;

– Img#14 : Congrès d'arménologie à Bagdad en 2015 avec l'arabisant Nicolay Hovhannisyan ;

– Img#15 : Nora Arissian, Arab Eye Witness Accounts of the Armenian Genocide, Haigazian 2015 ;

 

19 pièces jointes

 

 

Prévisualiser la vidéo YouTube A.Bagdikian: "L'islam a condamné le génocide des arméniens"

A.Bagdikian: "L'islam a condamné le génocide des arméniens"

Prévisualiser la vidéo YouTube armenian genocide (5/11) المجازر الارمنية وثائقي

armenian genocide (5/11) المجازر الارمنية وثائقي

Prévisualiser la vidéo YouTube طاهر رحيم بطل فيلم لفاتح أكين عن مجزرة الأرمن

طاهر رحيم بطل فيلم لفاتح أكين عن مجزرة الأرمن

Prévisualiser la vidéo YouTube «Շնորհակալություն արաբական աշխարհին». համերգ Արամ Խաչատրյան համերգասրահում

«Շնորհակալություն արաբական աշխարհին». համերգ Արամ Խաչատրյան համերգասրահում

RépondreRépondre à tousTransférer

image_pdfimage_print


Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !