mercredi 27 octobre 2021 - 00:29 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Talibans turcs , azéris ou afghans : un même génocide culturel & la nécessité d’une ingérence culturelle

Le 15/09/2021 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

Le monde "civilisé et cultivé" est tres inquiet de savoir quand et  comment les talibans vont détruire

l'héritage culturel afghan .Pendant qu'ils etaient au pouvoir,dans les années 1990, ils avaient déjà

amorcé l'opération de destruction de ce qui n'etait pas conforme à l'islam.

Mais ce même monde "civilise et cultive" s'est moins inquiété et s'inquiète moins  de ce que les talibans

turcs ont réalisé depuis 1914.

Ce ne sont pas l'Unesco, les historiens ou specialistes des beaux-arts qui parlent mais les chiffres :

 

En 1914, selon l'inventaire du Patriarcat arménien de Costantinople (Istanbul) existaient sur  le 

territoire actuel de la Turquie 2529 églises et 451 monastères arméniens en activité.

La notion "activité" peut être discutée car de nombreuses églises et des monastères avaient été pillés

lors des événements (massacres, ndlr)  de 1895-96, surtout en Anatolie orientale. (*)

Avant le XIXe siècle , des milliers de structures religieuses arméniennes étaient abandonnées a

leur sort et ne sont pas répertoriées dans l'inventaire du Patriarcat comme les 400 églises dans les

provinces de Kars, Ardahan, Igdir et Artvin sous occupation russe.

Le Patriarcat armenien d'Istanbul compte actuellement 36 églises à Istanbul et une à Vakifli ( le

Sandjak d'Alexandrette, actuel Hatay en turc).

Le reste est détruit ou pes par le regime kémaliste depuis 1923.

Un nombre minime d'église arméniennes sont converties en mosquées, contrairement à celles 

grecques, La raison en est de ne laisser aucune trace arménienne  pour transmettre les outils de 

négation  aux générations futures.

Sur un total de 8 ,000 à 10,000 lieux de culte chrétiens en 1914, 130 seulement  sont en activité

actuellement.

La plupart des églises armeniennes ont été détruites par dynamitage et les décombres ont servi a

la construction d'habitation.

La comparaison est flagrante entre les talibans démolissant les statues de Bouddha en Afghanistan

et les kémalistes détruisant les églises en Turquie.

Si le kémalisme fondé par Moustafa Kemal Ataturk, (père des Turcs), est bon pour la Turquie, ne faudrait-t-

il pas faire l'eloge des talibans pour le peuple  afghan?.

 

Mais si les talibans sont cruels, la Republique de Turquie est à réprouver.

 

(*) Les Armeniens dans l'Empire ottoman à la veille du génocide / Raymond H. Kevorkian, Paul B.

     Paboudjian

 

source ; blog de Sevan Nisanyan

Zaven Gudsuz     zaven471@hotmail.com

Zaven Gudsuz est diplômé d'économie de l'Université de Nantes en France

image_pdfimage_print


Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !