mardi 07 décembre 2021 - 04:31 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Lève-toi & reprends (ce qu’on t’a volé par génocide)

Le 15/08/2021 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print
Il y a 125 ans, le 14 août 1896, de jeunes membres de la FRA Fédération Révolutionnaire Arménienne, ndlr) ont mené une opération politico-armée
à Constantinople en attaquant le siège de la Banque Ottomane ( la banque centrale de l'Empire ottoman) dont
la direction et le personnel étaient en majorité européens.
 
Les massacres hamidiens (du sultan "rouge sang" Abdul Hamid, ndlr) étaient le moteur de cette opération en vue d'attirer l'attention des pays européens sur la question et les réformes arméniennes.
 
Avec la médiation d'un employé de l'ambassade russe, Maximov, le groupe armé s'est rendu 
après  24 heures devant de belles promesses non tenues de réformes.
 
Une partie du groupe est transportée à Marseille par un navire anglais et l'incident de la Banque 
Ottomane est devenu un motif de futurs massacres et de persécutions des Arméniens.
 
Plus tard, des articles, livres et chansons ont célébré l'opération  sous le titre "la saisie de la Banque
ottomane".
 
Et il y a 40 ans, une opération similaire est menée par l'Armee secrète arménienne de libération de
l'Arménie (ASALA) le 24 septembre 1981 contre le consulat turc à Paris( 170 boulevard Haussmann).
 
L'opération appelée Van, d'après  une ancienne capitale arménienne, commence à 11h30 avec
l'occupation du consulat en prenant 56 otages et, durant l'action, deux assaillants et le garde turc
sont morts  et le consul est blessé.
Le lendemain vers deux heures  du matin  le chef des opérations entame des négotiations qui conduisent à la fin de l'occupation du consulat.
 
Les quatre militants  sont ensuite condamnés à sept ans de prison et l'avocat de l'un d'eux est le futur ministre de la
Republique Francaise, Patrick Devedjian.
 
Selon Monté Melkonian, à cette epoque lui-même membre de l'ASALA "C'est le plus grand succès
militaro-médiatique qui a créé un atmosphère d'enthousiasme patriotique."
 
L'opération a semé la terreur qui était  illégale mais elle a recolté une reconnaissance légale de la
question arménenne.
 
Dans son contexte historique, l'opération Van etait  parvenue à mieux  atteindre ses objectifs que
celle de la saisie de la Banque Ottomane.
 
Zaven Gudsuz
zaven471@hotmail.com
 
Zaven Gudsuz est diplômé d'économie de l'Université de Nantes
 
photo : D.R.
 
 
 
image_pdfimage_print


Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !