mardi 22 juin 2021 - 22:46 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

« 60 ans après l’émotion m’étrangle »

Le 13/04/2021 | Par | Catégorie: LA CRITIQUE LITTÉRAIRE



image_pdfimage_print

A l’approche du 24 avril, journée nationale de commémoration du Génocide des Arméniens, la Maison de la Culture Arménienne (M.C.A.) d’Issy-les-Moulineaux vous informe de la récente parution du livre « 60 ans après, l’émotion m’étrangle encore – 1905/1918 récit de déportation de Sarelar à Aïntoura » de Melkon Bedrossian aux Editions Hémisphères, Maisonneuve & Larose, nouveau témoignage glaçant de la déportation d’enfants arméniens à l’orphelinat d’Aïntoura, au Liban, afin d’être « turcisés ».

« Avec mon modeste vocabulaire, je ne peux décrire toutes les atrocités que j’ai vécues ; d’ailleurs, cela serait trop long. Et puis, quel Arménien de mon pays n’a pas son histoire atroce?

Pourtant, les événements que je raconte ont tant imprégné ma mémoire et mon âme que je m’en souviens, soixante-trois ans après, et que l’émotion m’étrangle encore. »

Melkon Bedrossian

Préface de Raymond Haroutiun Kévorkian.

Traduit de l’arménien occidental par Chant Marjanian.

L’AUTEUR

Melkon Bedrossian (1906-1990) naît en Cilicie. Après la mort de son père dans les massacres d’Adana de 1909, il est déporté en 1915 en Syrie avec sa mère et ses sœurs, arraché à sa mère et à sa sœur aînée qu’il ne reverra jamais et emmené à l’orphelinat d’Aïntoura (Liban).

Il parviendra à s’en évader en 1918 et à gagner la Grèce, puis la France.

Après le décès de Melkon Bedrossian en 1990, son fils Jacques découvre un cahier dans lequel il a rédigé, en arménien, ses mémoires: le récit de sa déportation à la suite du génocide des Arméniens.

Il fait traduire et publier ce manuscrit afin de transmettre ce témoignage qui devient ainsi le support matériel de l’histoire de sa famille.

dddd

Plus de détails sur ce livre

Les Editions Hémisphères, Maisonneuve & Larose viennent également de rééditer le livre « Mémoires d’un orphelin arménien 1914-1920 » de Karnig Panian.

Témoignage exceptionnel : celui d’un enfant confronté à l’horreur du génocide arménien.

Gürün en Anatolie, avril 1915. Karnig Panian a cinq ans.

Roulements de tambour : le crieur public annonce la mobilisation générale.

Les soldats arméniens rejoignent leur centre de recrutement ; ils ne reviendront jamais.

hggghg

Ces deux ouvrages sont disponibles en « click and collect » sur le site internet des Editions Hémisphères, Maisonneuve & Larose et ils peuvent également vous être envoyés à leurs frais en France et à l’étranger.

Editions Hémisphères, Maisonneuve & Larose

3, quai de la Tournelle

75005 PARIS

www.hemisphereseditions.com

Contact presse : Cécile Nguyen / cecilenguyen92@gmail.com

Web & réseaux sociaux : Leslie Brébion / lesliebrebion@gmail.com

Maison de la Culture Arménienne (MCA) d’Issy-les-Moulineaux
29-31, avenue Bourgain
92130 Issy-les-Moulineaux

E-mail: mca.issylesmoulineaux@gmail.com

Tél: 06 51 13 81 37

image_pdfimage_print


Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !