samedi 17 avril 2021 - 19:12 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Même en Californie, le caviar (& le saumon) c’est Pétrossian

Le 07/03/2021 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



A Burbank, en Californie, en 1951 les frères traiteurs Bernie et Eugene
Gelson ont voulu se preparer pour le 21ème siecle avec pour thème de
présenter qualité, sélection et valeurs aux gourmands et gourmets de
l’Amérique pour plaire à tous les goûts et à toutes les ethnicites.

L’aile Internationale offre actuellement des produits français (des
marrons glacés de la marque Forestière des produits Jacquet pour les
crêpes matinales), des motza balls (soupes ashkénazes) , des pickled eggs (œufs au vinaigre)
des pâtes pour soupes vietnamiennes ,thaîlandaises ,chinoises, des soy (soja)sauce (pour les
pimenter, des tamales mexicains (à base de maïs) et des tacos aussi pour les gouts latinos
sans oublier les Triple Sec de Barcelone comme digestifs ( à consommer avec modération)

Et bien dans tout cette gamme riche de produits, j’ai été fière de
trouver aussi, du saumon et du caviar Petrossian : sa presence
m’a réjouie . Et pour nous les
Arméniens et pour notre transmission culinaire on devrait s’y accrocher
plus…

A toutes les mères et grand-mères (c’est leur fête aujourd’hui) qui aiment cuisiner pour apprendre
l’art de cuisiner et mijoter les plats érméniens , les anoush abour (crème dessert) ,
les sarmas (dolmas) et les sini keufté (viande servie sous forme de tarte)

La transmission arménienne se fait autour de la nourriture et
des plats préparés avec amour par les plus connaisseurs qui
aiment cuisiner , savourer nos plats…

La culture est transmise par le style de vie de célébration
pour toute occasion naissance , mariage , anniversaire (et décès)
avec danses , chourtch bar (rondes) , et guenats (toasts), suivis par du vin et du café
convivial….

Les jeunes doivent donc apprendre à cuisiner et préparer des livres
de cuisine pour une meilleure transmission. Il y a actuellement des
écoles qui invitent les parents en même temps que les enfants pour leur
apprendre les traditions .Mon fils Marc, cette année, durant le
confinement a appris avec sa grand-mère l’art de cuisiner, et
pour moi c’est une réusite … une transmission……

Via mas (expression espagnole souvent utilisée), to good health (à la bonne vôtre),
saha (tant mieux pour toi), pour tous ceux et toutes celles qui
savent se mettre a table , et partager le pain quotidien .

Lily Sagherian
lily.sagherian@hotmail.com

photo : D.R.



Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !