samedi 17 avril 2021 - 20:24 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

« Je t’aime , moi non plus »…

Le 06/03/2021 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



Après des critiques, françaises , et des insultes, turques ,les présidents
des deux pays se sont entetenus, le 2 mars, par vidéo conférence.

Le pdt Erdogan s’adressant au pdt Macron a declaré:

« Monsieur le Président, nous nous revoyons apres une longue période. En votre personne
je salue la Nation française avec mes sentiments les plus sincères……..

Comme vous le savez, cette année, nous célébrerons le centenaire du traité d’Ankara (*).

Les relations amicales entre la Turquie et la France dont les bases ont ete jetées par
Soliman le magnifique et Francois Ier, ont resisté à de nombreux tourments.

Je suis convaincu que nos relations bilatérales prodiguent un grand potentiel.

En tant que deux puissances alliées de l’Otan, nous pouvons apporter une contribution
significative aux efforts de securité, de stabilité et de paix dans une vaste géographie
s’étendant de l’Europe au Caucase (en Arménie et au Karabagh ? ndlr), au Moyen Orient
et en Afrique. Notre desir est que la Turquie et la France agissent de manière solidaire
sur toutes ces questions »

source : Anadolu Ajans (Agence Anataolie)

Pourtant Paris et Ankara sont devenus des rivaux stratégiques en Libye, en Grèce, à Chypre, au Liban et dans une certaine mesure au Karabagh Artsakh, ndlr) . A noter que la rhétorique
belliqueuse d’Erdogan etait destinée surtout à la politique intérieure,
Le seul geste politique est la nomination du nouvel ambassadeur turc en France, R.Ali Onan
qui pendant ses études à l’ENA de Paris a eu un certain Emmanuel Macron comme cama-
rade de classe.
En France, Fatih Sarikir, le secrétaire général du Conseil francais du culte musulman, para-
chuté et soutenu par Erdogan et suspecté de liens avec les mouvements radicaux, refuse
de signer la « Charte des principes de l’islam » en France qui régira les nominations des
imams .
Et en Turquie, le Conseil superieur d’enseignement vient d’imposer une obligation aux
professeurs français de l’Université Galatasaray de subir un examen de langue turque et
en cas d’échec les titres de sejour et de travail seront revoqués.
L’edition turque de la BBC considere cette décision comme une mesure de rétorsion aux
nouvelles dispositions , en France, exigeant un minimum de français pour les imams qui
enseignent également le Coran à la jeunesse. Or le personnel envoyé par Ankara est
suspecté d’être islamiste radical au service de la politique d’Erdogan.

(*) Traite d’Ankara signe le 20 octobre 1921.
Selon les termes de l’accord le gouvernement turc reconnait la souveraineté francaise
sur la Syrie mandataire. Et la France renonce à la zone d’influence de Cilicie abandonnant
ainsi les chrétiens locaux (& aussi les Arméniens ) qui bientôt feront face à des des persécu-
tions et massacres.

Zaven Gudsuz
zaven471@hotmail.com

photo : D.R.



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !