samedi 06 mars 2021 - 05:59 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Dimanche 21 février 2021 à 11h15 Ivry , à 14h30 Marseille : l’Affiche Rouge

Le 22/02/2021 | Par | Catégorie: ARCHIVES



image_pdfimage_print

HOMMAGE AUX MEMBRES DU GROUPE MANOUCHIAN
En ce 21 février, rendons hommage aux membres du Groupe Manouchian qui
furent exécutés par les nazis au Mont Valérien, en 1944 après un simulacre de
procès. Les 22 hommes furent fusillés alors que la seule femme de ce groupe de
résistants Olga Bancic fut décapitée quelques mois plus tard en Allemagne.
Aujourd’hui à cause de la crise sanitaire et de l’interdiction de se réunir dans les
lieux publics, la traditionnelle commémoration au cimetière d’Ivry en leur
mémoire aura lieu en comité restreint. Cependant n’oublions jamais ceux qui
sont morts pour que vive la France et pour que ses valeurs démocratiques soient
restaurées.
Souvenons-nous de Missak Manouchian, Missak l’Arménien, l’orphelin et
rescapé du Génocide des Arméniens, le poète, le combattant qui débarqua en
France en 1924 en espérant construire une nouvelle vie sur cette terre d’accueil,

ce pays des Droits de l’Homme qui ne pouvait être que l’eldorado rêvé.
Malheureusement en 1940, la défaite de la France et l’occupation nazie allaient transformer le rêve en
cauchemar. Luttant contre sa propre nature, pacifiste et romantique, Missak dut se métamorphoser en un
combattant et prendre les armes pour rendre à la France sa Liberté et sa République. Il allait devenir un
Héros de la Résistance avec ses camarades des FTP-MOI (Francs-Tireurs et Partisan- Main d’Œuvre
Immigrée). Arrêtés en 1943, les membres du Groupe Manouchian allaient être stigmatisés par de grandes
affiches de propagande nazie non pas comme des combattants de la Liberté mais comme des terroristes
étrangers.
Ces affiches rouges que les nazis devaient placarder sur les murs de Paris pour fustiger la Résistance en la
dénonçant comme une armée du crime menée par des étrangers eurent un effet inverse sur la population
française. Certaines de ces affiches furent lacérées, alors que sur d’autres des mains avaient écrit « Morts
pour la France ». Des bouquets de fleurs furent déposés au pied des murs où en lettres de sang les nazis
voulaient jeter l’opprobre sur les combattants de l’ombre.
Plus de 70 ans plus tard, le souvenir de ces 22 hommes et 1 femme reste vivace dans les esprits, les
manuels scolaires perpétuent la mémoire de ceux qui furent exécutés pour défendre un pays qu’ils avaient
choisi et dont ils n’étaient pas citoyens.
En ce 21 février, où malheureusement nous ne pouvons pas nous recueillir au cimetière d’Ivry pour rendre
hommage à ces héros, j’aurai une pensée pour Arsène Tchakarian qui fut le dernier survivant du Groupe
Manouchian et qui est décédé en 2018 car il était la Mémoire de ces résistants. Arsène était un ami, et
nous avons, par une sorte de serment tacite, promis que jamais nous n’omettrions de commémorer le 21
février et le sacrifice des héros de l’Affiche Rouge. Arsène repose aujourd'hui près de ses frères d'armes.
Je terminerai en réitérant une demande que je trouve légitime à savoir le transfert des cendres de Missak
Manouchian au Panthéon. Un acte magnifique et hautement symbolique qui honorerait la République
française parce que cet homme bien qu’apatride est mort pour la France en tant que combattant de la
Résistance. Ensuite parce qu’il est rescapé d’un Génocide dont la négation par certains Etats assassine une
nouvelle fois la mémoire d’un peuple massacré. Enfin ce geste de la France serait une réponse exemplaire à
tous ceux qui utilisent la haine et le racisme comme moyen d’action politique.

Taline Durman

Mémoire des Arméniens de France pour la

Postérité

Mémoire des Arméniens de France pour la Postérité
Association enregistrée sous le N° W941006825
Siège : Salle MISSAK MANOUCHIAN
3, rue de l’Abbé Roger Derry – 94400 Vitry-sur-Seine
Web : www.armen-progres.com – E-Mail : contact@armen-progres.com
Taline Durman
Paris – 21/01/2021

image_pdfimage_print


Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !