lundi 18 janvier 2021 - 07:16 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Gendre avant tout

Le 11/01/2021 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print
Profil d'un "diplomate".
Michael Minasyan, natif d'Erevan,diplomate, est au service du ministère des Affaires Etrangères de la République d'Arménie.
Après des études secondaires au Collège Mekhitariste Moorat
Raphael de Venise il poursuit ses études supérieures à l'Univer-
sité de Trieste, en Italie, obtenant un diplôme en Relations
Internationales.
Le poste de consul honoraire de la Sérenissime Republique de
Saint-Marin en Arménie marquait le début de sa carrière diplomatique.
Ensuite il intègre la fonction publique  comme chef de cabinet
du Premier ministre Serge Sarkissian (2007-2008) puis chef
adjoint du cabinet de la présidence de la Republique sous
Serge Sarkissian (2012-2018).
Retour à la diplomatie, il est nommé ambassadeur d'Arménie
auprès du Saint-Siege et au Portugal, avec résidence à Rome
(2012-2018).
Un détail à préciser : il est le gendre de Serge Sarkissian.
 
Dans une publication prochaine intitulée "La mort de la poli-
tique. Nous avons besoin d'un rêve pour comprendre la dou-
leur", il révèle des "verités"sur la situation en Arménie.
 
Affirmations telles :  "Pachinian a fraudé les elections de 2018'.
"Pachinian est un falsificateur', "L'électorat sans instruction a
voté pour Pachinian", "Pachinian est un maitre chanteur,un
traitre, un menteur , un criminel". (*)
De tels propos de la part d'un serviteur d'Etat ne fait pas 
honneur à l'Etat arménien. On ignore s'il est détaché de
la fonction publique, avec ou sans solde, mais il est indubita-
blement attaché à son beau-père dont il est devenu le porte-
parole.
Les prochaines années même si l'Arménie pouvait se doter d'armements 
les plus sophistiqués et  disposer de l'armée  la plus puissante
de la région , sans hommes (& femmes, ndlr) d'Etat compétents, son avenir
et son intégrité seraient  hypothètiques.
 
Pendant deux décennies(1998-2028) l'Etat était absent du pays
et la gouvernance a ete assurée par des régimes dont la
résultante ne peut ëtre redressée d'un terme électoral.
 
A part l'aide morale , la création d'une division de l'ENA (& Sciences Po?, ndlr) à
l'Université française d'Erevan serait l'aide la plus précieuse de 
la France à l'Arménie.
 
(*) News.am
 
Zaven Gudsuz
zaven471@hotmail.com
 
photo : D.R.
 
 
 
 
 
 
 


Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !