samedi 15 mai 2021 - 11:13 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Vendée Globe 2020 : Une vie pour une vie, dans un scénario incroyable.

Le 01/12/2020 | Par | Catégorie: SPORT



image_pdfimage_print

Par Laura Damiola

Jean Le Cam est la plus belle illustration de la solidarité des gens de mer qui n'est pas une légende. Le marin sauvé lors d’une édition précédente qui secoure un autre navigateur.
.
Le Roi Jean sauve Kevin Escoffier après de longues heures de suspense". Le lieu ; les Quarantièmes Rugissants, au 22e jour de course du Vendée Globe. Concernant le sauvetage, de la nuit du 1 décembre, Kevin Escoffier a raconté son angoisse, légitime, de se retrouver dans un radeau de survie en pleine océan Atlantique sud. «J’aurais voulu rester un peu plus longtemps à bord mais je voyais bien que tout allait très vite et puis je me suis pris une déferlante et suis parti à l’eau avec le radeau. A ce moment-là, je n’étais pas du tout rassuré… Tu es dans un radeau avec 35 nœuds de vent Le bateau s’est replié sur lui-même dans une vague à 27 nœuds. J’ai entendu un crac mais honnêtement, il n’y avait pas besoin du bruit pour comprendre. J’ai regardé l’étrave, elle était à 90 degrés. En quelques secondes, il y avait de l’eau partout.
Déclenchée la balise de détresse de son IMOCA PRB, aussitôt par la direction de course, les recherches initiées par Jean Le Cam, premier arrivé sur zone, se poursuivent avec le soutien de trois IMOCA également déroutés.
Le cauchemar pour Kevin Escoffier est terminé à 2 e 18.

Le roi Jean possède aussi un sens marin très approfondi qui lui a permis de revenir plusieurs fois sur la zone où était Kevin Escoffier, puis d’attendre le bon moment avec un peu de chance pour sauver le marin de Saint-Malo? Lui-même avait été sauvé dans l’édition sauvé dans l’édition avait été sauvé par Vincent Riou sur PRB lors du Vendée Globe 2008-2009. Le 6 janvier 2009 Ce dernier l’avait récupéré alors que Jean venait de passer 19 heures à l’envers, son bateau ayant chaviré près du Cap Horn .. Le doyen de ce tour du monde, qui après avoir perdu le bout de sa quille lors du Vendée Globe 2008-2009 et passé quatorze heures à l’intérieur de son voilier retourné sans pouvoir donner de nouvelles, avait été récupéré au large du cap Horn ou’ la température de l’eau est à 0 gré, par Vincent Riou, skipper du bateau PRB. Riou avait sauvé la vie de son dauphin, puis, dans la foulée, perdu son mât touché dans le sauvetage L’histoire est raconté dans le livre Rescapés du Grand Sud. 


La solidarité et le courage des gens de mer sera toujours un exemple pour nous tous. Une vraie leçon à méditer en ces moments difficiles

image_pdfimage_print


Tags:
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !